Après une bonne première mi-temps, le BMH a été spectateur de la démonstration côtière.

Rester muet pendant sept minutes face à un rouleau compresseur comme Ostende, prendre une faute technique et une volontaire dans le même laps de temps, cela ne pardonne pas ! Malheureusement, c’est le traitement qui a été infligé aux Montois par les Ostendais après la pause. Le temps pour les protégés de Dario Gjergja de planter un 15-0 fatal et de plier une rencontre qui était pourtant serrée jusque-là.

Il faut dire que ceux qui, après les dernières déclarations du président montois, Ronald Gobert, pensaient qu’Yves Defraigne allait baisser les bras sachant qu’il ne serait plus en poste l’année prochaine se sont trompés. Certes, les Montois n’ont pas réussi l’exploit de venir s’imposer dans l’antre ostendais, mais ils ont fait honneur à la poignée de supporters qui avait fait le déplacement.

En grosse difficulté sur jeu placé, les visiteurs avaient du mal à alimenter le marquoir sur demi-terrain. La solution proposée par le futur ex-coach du BMH : accélérer le jeu et mettre du rythme.

Clairement en déficit de taille, Mons proposait également une défense de zone compacte qui mettait à mal les Côtiers. Alors que le marquoir affichait 30-22 à la 15e, le changement défensif, combiné au gros coup de chaud de Mann (10 pts au deuxième quart), permettait aux visiteurs de renverser la vapeur et de rester au contact à la pause (41-39). Un retour aux affaires qui s’expliquait également par une impressionnante domination au rebond (13-22 à la pause !).

La suite, on la connaît. Quelques minutes de flottements, des mauvais choix qui se paient cash et voilà le marquoir qui s’enflamme (46-45 et 61-45). Il n’en fallait pas plus pour désorganiser complètement les Montois qui n’y étaient plus du tout. La défense ostendaise était bien trop solide et la deuxième mi-temps tournait à la démonstration pour le BCO qui s’impose assez logiquement.


Ostende : 32 sur 61 (12x3; 6 lf sur 12; 29 rbs; 22 ass.; 14 fp. Lambrecht -0, Walden 3-1, Hemeleers -0, Mwema 1-12, Keselj 0-5, GILLET 3-6, KATIC 2-4, Boukichou 8-4, DJORDJEVIC 8-0, Kuridza 5-0, KESTELOOT 5-7, NEWBILL 6-2.

Mons : 24 sur 57 (13x3); 5 lf sur 8; 38 rbs; 12 ass.; 18 fp. Buysse -0, CAGE 5-0, Demps 5-2, Arifi (-), BOSCO 6-3, Gorgemans 6-0, Van Caeneghem 0-0, LASISI 5-9, OLAH 2-5, MANN 10-8.

Arbitres : MM. Geller, Deblieck et VanDenBroeck.

Quarts : 22-17, 19-22, 20-9, 21-18.