Bamberg a officialisé la rupture du contrat entre le club et l'entraîneur belge ce mardi.

L’aventure de Roel Moors à Bamberg n’aura duré qu’une saison. Après l’élimination de l’équipe en quarts de finale du tournoi final organisé à Munich, les dirigeants du club bavarois ont pris la décision de se séparer du coach belge qui avait quitté Anvers l’été dernier afin de rejoindre la formation allemande.

Alors que son contrat courait jusqu’en juin 2021, le club a préféré mettre un terme à celui-ci avec effet immédiat. Roel Moors a payé les résultats mitigés de l’équipe, en-dessous des attentes. "Malheureusement, cette saison ne s'est pas déroulée comme nous l'avions espéré. Par conséquent, les résultats n'étaient pas satisfaisants. En ce qui concerne les tâches sportives à venir, nous pensons qu'il est important d'agir immédiatement et de garantir des conditions claires. Pour cette raison, il a été décidé à l'unanimité que nous devions mettre fin aux contrats avec l’entraîneur principal et l'entraîneur adjoint. Nous remercions Roel Moors et Thomas Crab pour le travail de la saison passée et leur souhaitons tout le meilleur pour leur avenir" , a déclaré le manager sportif belge Theo De Rycke, qui avait attiré Roel Moors avec lui à Bamberg l’année passée, sur le site du club.

Après une saison 2018-19 très réussie avec Anvers, lors de laquelle il avait été élu coach de l’année en Belgique et en Champions League, l’ex-international belge de 41 ans n’a pas connu le même succès à la tête de Bamberg et se retrouve désormais sur le marché. Un retour en Belgique semble exclu puisque tous les clubs de l'Euromillions League ont un coach sous contrat.