Basket

Après une opération au genou gauche en novembre dernier, Ann Wauters a entamé sa course contre la montre afin d'être rétablie en vue de l'Euro de basket féminin qui débutera le 27 juin en Serbie et en Lettonie.

A 38 ans, Wauters veut être présente dans ce championnat où les Belgian Cats ont pour objectif une place dans le Top 6. Cela leur permettra de participer au tournoi de qualification olympique en vue des Jeux de Tokyo l'été prochain (24 juillet-9 août).

"Cela a été un long processus, probablement la chose la plus difficile que j'aie jamais eu à faire : soudain mon corps n'a plus voulu faire ce que je voulais faire. C'était donc une véritable montagne russe émotionnelle", a avoué Wauters lors d'un moment de presse mercredi à Anderlecht. "Mais ces dernières semaines, j'ai beaucoup été sur le terrain avec l'entraîneur et j'ai remarqué que j'ai fait beaucoup de progrès. Vendredi, j'espère pouvoir participer à une grande partie de l'entraînement."

Avec une médaille de bronze au championnat d'Europe précédent et une quatrième place au championnat du monde de l'an dernier à Tenerife, la Belgique a quitté son rôle d'outsider et est attendue désormais. "Le chemin vers le Top mondial est long et difficile, mais rester au sommet est encore plus difficile. Lors des deux tournois précédents, nous nous sommes surpassées et maintenant, nous voulons le refaire en jouant un basket-ball où l'équipe prime. Le travail acharné nous a menées à notre succès précédent et nous devrons tout recommencer vendredi. Notre groupe en veut."