L'ailier américain vient officiellement de signer un contrat pour une saison supplémentaire avec les Renards.

Après la prolongation du contrat d'Auston Barnes, les dirigeants de Mons-Hainaut ont confirmé qu'Arik Smith, l'ailier américain âgé de 26 ans, fera aussi encore partie de l'effectif montois la saison prochaine. Une bonne nouvelle pour Mons-Hainaut qui conserve un élément qui tournait 14,6 points, 3,4 rebonds et 2,9 assists en moyenne en championnat de Belgique. Avec ses 31 minutes de temps de jeu, Arik Smith était le joueur le plus utilisé par le coach Vedran Bosnic qui devrait encore en faire un de ses leaders la saison prochaine.

La perspective de rejouer sur la scène européenne, peut-être même en Champions League, a certainement été un bon argument pour le club hennuyer au moment de négocier une prolongation de contrat avec son Américain. Après des passages en Italie (Serie C), en Suède et en Slovaquie, Arik Smith avait découvert la Belgique et l'Euromillions League la saison passée en devenant très vite un cadre de l'équipe. La scène européenne pourrait lui faire passer un nouveau palier lors de la campagne 2020-21.

Cinq joueurs sont actuellement sous contrat pour la saison prochaine : les Belges Mortant, Van Caeneghem et Lambot ainsi que les Américains Barnes et Smith. Les dirigeants de Mons-Hainaut sont encore en discussions avec certains joueurs de la saison passée en vue d'un éventuel prolongement à la Diamonte mons.arena. Reste à voir quelle seront les ressources budgétaires allouées aux futurs renforts car le bourgmestre de Mons a confirmé ce lundi que le club de basket de Mons-Hainaut faisait face à des pertes importantes à cause de la crise. La Ville a décidé de faire un geste exceptionnel puisqu'une somme de 150 000 euros est prévue. "C'est notre seul club phare. Si on ne l'aide pas, on pourrait courir à la catastrophe et nous ne voulons pas revivre ce que l'on a vécu avec le RAEC Mons en football. Cela fait partie du rôle de la Ville de ne pas laisser couler un tel club."