Il a inscrit 15 points (5/12 aux tirs), pris 3 rebonds et donné 3 assists en 24 minutes face aux Washington Wizards. "Ca fait tellement de bien de revenir", s'est réjoui le numéro 7 de la franchise new-yorkaise. "C'est un grand pas, dont je vais essayer de tirer profit", a ajouté l'ailier de 32 ans à quelques jours de la reprise de la NBA, prévue le 22 décembre.

Durant, qui a décroché le titre avec Golden State en 2017 et en 2018, n'a plus joué en compétition depuis juin 2019, lors de la finale du championnat perdue par les Warriors contre Toronto.

Recruté dans la foulée par les Nets, avec qui il s'est engagé pour quatre ans, Durant n'a pas disputé la saison 2019-2020. Dimanche, il a disputé la première moitié du match gagné 119-114 contre Washington, qui jouait sans son duo vedette Russell Westbrrok et Bradley Beal.

Les Nets attendent beaucoup cette saison du duo formé par Durant et Kyrie Irving, également sur la touche en 2019-2020 et auteur de 18 points dimanche. Pour assouvir leurs ambitions, ils ont recruté comme entraîneur l'ancien double MVP le meneur canadien Steve Nash qui sera assisté en tant que coach offensif par Mike D'Antoni qui entraînait encore la saison dernière Houston.

Dans les autres rencontres de dimanche, les Lakers ont redonné une leçon aux Clippers 131-106. Malgré les absences de LeBron James et Anthony Davis, ménagés, les champions en titre ont vu la confirmation du jeune arrière-shooteur Talen Horton-Tucker irrésisstible avec 33 points, 10 rebs ete 4 ast au compteur. Atlanta a pris sa revanche sur Orlando 116-107, grâce en partie aux 18 et 17 points en sortie de banc des nouveaux venus le Serbe Bogdan Bogdanovic et l'Italien Danilo Gallinari. Sacramento a aussi vengé sa première défaite en s'imposant 106-121 à Portland qui a surtout fait jouer son banc. Chicago a aussi été revanchard face à Houston. Les Bulls ont émergé dans le dernier quart 104-91. Le duo d'arrière Zach LaVine (23 pts, 9 reb) et Coby White (20 pts, 5 ast) a fait la différence. A l'inverse, le tandem des Knicks RJ Barrett (25 pts) et Julius Randle (18 pts, 6 rebs, 5 ast) n'a pas suffi face à Detroit vainqueur 99-91 grâce à son Français Sekou Doumbouya (23 pts, 5 rebs en 18 minutes).