Tenant du titre, le club brabançon wallon tentera d'accrocher une cinquième Coupe de Belgique après ses succès en 2014, 2015, 2017 et 2019. Pour Phantoms Boom, à l'histoire un peu particulière, ce serait une première.

La rencontre sera, aussi, particulière, clôturant le parcours de 2019-2020 réalisé avec l'effectif de la saison dernière par une finale avec un nouveau noyau. Surtout dans le chef des Brainoises qui ont recruté 12 nouvelles joueuses et où seule la jeune Maxuella Lisowa, 19 ans, a été conservée. L'on peut citer l'Américaine Brittany Starling, nouvelle recrue de Braine, qui a effectué un parcours en Coupe de Belgique la saison dernière, mais sous la vareuse de... Phantoms Boom dont elle était la joueuse-clé.

Le club anversois, coaché par Sven Van Camp, a conservé un effectif 100% belge, perdant cependant deux pions importants, Brittanny Starling donc et sa meneuse (ex-internationale), Vreny Van Driel.

Le reste du noyau est très jeune avec de belles promesses comme les jumelles Sarah et Emma Bell, Sam Van Buggenhout ou Ine Joris, toutes 19 ans. Seules Heleen Adams, 26 ans, Jolien Goyvaerts, 26 ans, et Ellen Lauwers, 33 ans, sont plus expérimentées. Aucune joueuse n'est professionnelle. Le club attend l'arrivée d'un renfort étranger.

Phantoms Boom, est en réalité, issu de la scission il y a cinq ans des sections masculines et féminines de Kangoeroes Boom. Le président Sven Van Asche, Sven Van Camp, le coach, et les joueuses, victorieux de deux Coupes de Belgique (en 2010 et 2011) claquent la porte pour reformer un nouveau club, démarrant en deuxième provinciale. Ce groupe a gravi un échelon chaque année pour retrouver la division 1 à l'issue de 4 titres consécutifs.

La saison dernière, le club, néo-promu, était 3e au moment de l'interruption du championnat en raison de la crise sanitaire et disputera la Coupe d'Europe cette saison.

"Nous savons que Braine est super favori, mais nous n'allons pas à Courtrai pour faire de la figuration. Nous allons là-bas pour gagner la Coupe même si le pourcentage n'est pas en notre faveur, c'est très clair, mais il n'est pas non plus de 100% à 0", a confié Sven Van Camp, le coach anversois vainqueur des deux Coupes de Belgique avec Kangoeroes Boom au même titre qu'Ellen Lauwers.

Castors Braine, champion ces six dernières saisons, part effectivement très largement favori. Son coach français, Fred Dusart peut compter, outre sur l'Américaine Brittany Starling, sur la Brésilienne Erika De Souza, la Bosnienne Melisa Brcaninovic, la Lettone Kate Kreslina et la Française Migna Touré alors que la Canadienne Kayla Alexander, éliminée en demi-finales des playoffs en WNBA avec Minnesota Lynx, doit encore arriver. Côté belge, le club a repris Marjorie Carpréaux, 33 ans, et attiré notamment Elise Ramette (Wavre-Ste-Catherine), 21 ans, et Eva Hambursin (Liège Panthers), 20 ans.

La partie se jouera suivant les règles sanitaires relatives au coronavirus, mais avec du public, 500 personnes sont attendues au Lange Munte.