Basket

Le finaliste de l'Eurocoupe 2019/20 validera sa place pour l'Euroligue la saison suivante, ont annoncé les organisateurs des deux compétitions de référence du basket continental en clubs, jeudi à l'issue d'une réunion à Munich.

Jusqu'à présent seul le vainqueur de l'Eurocoupe (2e niveau), les Espagnols de Valence pour la saison 2018/19, validait son billet pour l'Euroligue (1er niveau) suivante. Le finaliste 2019, l'Alba Berlin, s'est qualifié pour l'Euroligue 2019/20, grâce au billet réservé au championnat d'Allemagne, le Bayern Munich, champion d'Allemagne, disposant d'une wild-card.

Les 18 places pour l'Euroligue 2020/21 se répartissent ainsi entre onze clubs "licenciés", deux équipes "associées" (le Bayern Munich et Villeurbanne), trois invitations annuelles provenant de trois championnats nationaux, dont le vainqueur de la Ligue adriatique sera prioritaire, et les deux finalistes (vainqueur et perdant) de l'Eurocoupe.

Une exception est toutefois prévue: la mieux classée des deux équipes issues de l'Eurocoupe (Valence et l'Alba Berlin cette saison) se maintiendra automatiquement, si elle atteint les quarts. Dans ce cas, seul le vainqueur de l'Eurocoupe 2019/20 verra l'Euroligue la saison suivante.

Les trois clubs français présents en Eurocoupe, Monaco, Limoges et Nanterre, ont donc une chance de plus de rejoindre l'élite du basket européen en 2020/21 avec l'Asvel, seul représentant du basket hexagonal les deux prochaines saisons.