Ce n’était pas encore la grande foule au Forum alostois pour cette reprise de la BNXT League, mais quel contraste avec la glacière déserte du printemps dernier. Le contraste il était également chez les Liégeois, ridicules voici une semaine et combatifs à souhait ce vendredi.

La leçon à tirer de cette première levée de la saison nouvelle, c’est bien que Liège ne sera pas cette fois un oiseau pour le chat. Même privés de Brieuc Lemaire et de William Robeyns, les Principautaires ont joué les yeux dans les yeux avec les Okapis pendant plus de 39 minutes.

S’ils avaient encaissé un 5-0 d’emblée, les visiteurs répliquaient de 15 pts de rang avant de se détacher à 8-20 avec un excellent Depuydt et un Bazoumana d’entrée de jeu très à l’aise. Ce n’était pourtant pas suffisant pour empêcher le retour des Alostois à 36 partout au repos.

Les choses se gâtaient même dès la reprise avec des Okapis bien plus agressifs qui déboulaient en contre. De quoi rejeter rapidement à 10 longueurs des visiteurs bien moins à l’aise, surtout au niveau défensif. Loin de baisser les bras, ils se rebiffaient par Potier et Spaleta pour revenir à 72-71 avant le triple libérateur de Valinskas.

Liège a retrouvé une équipe !