Dans la nuit de vendredi à samedi, les "Bears" de Baylor et de Manu Lecomte ont subi les foudres de South Carolina (70-50) et sont éliminés de la March Madness!

Arrivé au stade du "Sweet Sixteen", Manu Lecomte espérait rejoindre les huit meilleures équipes de la saison. Mais pour cela, encore fallait-il venir à bout de l'université de South Carolina. Et on peut dire que rien n'a tourné comme il le fallait pour le Bruxellois. Dès le début de la rencontre, Baylor n'a jamais été en mesure de répondre à l'insolente réussite aux tirs de leurs adversaires alors que de leur côté, les "Bears" ont shooté à 30% (17/56) sur l'ensemble de la rencontre. A ce niveau, impossible de revendiquer la victoire surtout à ce stade de la compétition où tous les détails comptent. Pourtant, malgré une réussite en berne, Baylor et Lecomte restaient dans le match (15-15 après 8 minutes de jeu). Mais la suite de la rencontre fut un véritable calvaire. Les coéquipiers du Bruxellois encaissaient un 22-7 sur la fin de cette première mi-temps et au retour des vestiaires, Baylor n'a jamais été en mesure d'inquiéter South Carolina. La March Madness s'arrête donc à ce stade pour Manu Lecomte qui a terminé ce match avec 8 points (3/11 aux tirs dont 2x3), 3 rebonds, une assist, une interception et une perte de balle en 35 minutes (le plus gros temps de jeu de son équipe) sur le mythique parquet du Madison Square Garden de New York.