C'est ainsi dans la "bulle" de Vilnius, la capitale de la Lituanie, que les Belges disputent cette semaine leurs 3e et 4e matchs de qualifications dans le groupe C. Après avoir battu la République tchèque 62-90 samedi à huis clos, les troupes de Dario Gjergja affronteront la Lituanie dimanche (18h30) dans un 4e match de qualification qui pourrait valoir aux Belgian Lions une 5e qualification de suite pour l'Euro.

Les deux derniers matchs de qualification, que la Belgique devait jouer à domicile, auront lieu les 20 et 22 février 2021, face au Danemark et la République tchèque. Cette troisième fenêtre de qualification se jouera aussi dans une "bulle", qui pourrait être organisée en Belgique.

"On va analyser la situation pour voir si on peut organiser la 'bulle' en Belgique, mais la situation sanitaire est actuellement très compliquée en Belgique", dit Jacques Stas, manager sportif des Belgian Lions. "On va voir ce qu'on peut faire exactement, aussi en fonction des résultats".

La Belgique aurait dû jouer ses deux dernières rencontres à domicile, mais le concept de "bulle" est venu rebattre les cartes, la Lituanie se montrant également intéressée par l'organisation de la "bulle" de février. "Organiser une 'bulle' en Belgique comme la Lituanie l'a fait cette semaine est compliqué", avance Jacques Stas. "Ils ont l'habitude. Le basket est le premier sport en Lituanie. Il n'y a qu'à voir les facilités dont ils disposent, c'est exceptionnel. La Belgique a l'avantage qu'elle aurait dû recevoir pour les deux matchs en février, mais la Lituanie a une longueur d'avance grâce à l'expérience acquise cette semaine. L'organisation est parfaite".