Décidément, le Brussels n'aura pas été épargné par la poisse cette saison. Alors que les résultats ne sont pas an rendez-vous (4 victoires pour 18 défaites), voilà qu'Ian Hanavan, le coach bruxellois, va devoir se passer des services de son meneur américain, Darius Washington, jusqu'à la fin de la saison. Il souffre en effet d'une fracture du pouce droit. "Cela fait déjà quelques semaines qu'il souffre de cette fracture mais il avait décidé de forcer dessus afin de pouvoir continuer à aider l'équipe au maximum", explique le club au travers d'un communiqué.

Finalement, il a été décidé de mettre un terme aux souffrances du meneur US. "Nous tenons à le remercier pour son fighting spirit sur le terrain à l'entraînement comme en match." Un nouveau coup dur dans une saison noire pour les joueurs de la capitale qui ne seront pas mécontents qu'elle se finisse afin de passer à autre chose la saison prochaine, en BeNeLeague, avec un nouveau groupe et de nouvelles ambitions, certainement revues à la hausse.

En attendant, le Brussels se déplace à Anvers ce vendredi soir, un match où, une fois encore, ils n'ont rien à perdre.