Le Spirou a engagé l’intérieur US suite aux blessures de Tumba et d’Iaro.

Le premier match de championnat a laissé des traces à Charleroi. Outre la lourde défaite encaissée à domicile face à Liège (68-91), le Spirou a perdu son duo d’intérieurs belges sur blessure. Alors que Ioann Iarochevitch a été opéré du ménisque suite à un mauvais mouvement (4 à 6 semaines d’indisponibilité), Kevin Tumba a, lui, été touché à la cheville en retombant sur le pied d’un adversaire (3 mois d’indisponibilité). Un grand vide laissé dans la raquette que le club carolo espère combler après avoir engagé l’intérieur américain Brandon Bowman (voir ci-contre) en tant que pigiste médical.

"Il s’agit d’un gros gabarit polyvalent", précise Pascal Angillis, assistant-coach du Spirou. "Brandon a déjà fait beaucoup de chemin en Europe et possède l’expérience de plusieurs finales dans différentes compétitions. Sans oublier qu’il vient d’être titré champion à Chypre avec Larnaca. Il est en bonne forme et prêt à jouer."

Le nouveau renfort effectuera donc ses débuts officiels dès dimanche sur le parquet du Brussels où les Carolos chercheront à se racheter après leur entrée en matière loupée. "On a déjà vu une grosse réaction aux entraînements cette semaine", confie Pascal Angillis. "Le message du coach est clair : les gars doivent afficher beaucoup plus d’agressivité. Peut-être s’étaient-ils quelque peu crispés pour le lancement de la saison à domicile, ce qui explique certaines hésitations."

Mais il faudra afficher un tout autre visage et se battre pour les malheureux absents. "Tout le groupe a affiché son soutien envers les blessés. Un garçon comme Tumba, c’est une force de la nature et il en faut beaucoup pour qu’il ne joue pas. Avant le match à Liège, il souffrait d’ailleurs déjà du dos. C’est un coup dur, mais ça fait partie de la vie de sportif. J’espère que l’équipe réagira sur le terrain…"