Le groupe B de la Champions League avait un petit accent belge ce mercredi suite aux prestations remarquées d’Hans Vanwijn (Dijon) et de Retin Obasohan (Nymburk). Les deux Belgian Lions ont chacun joué un rôle important dans le succès de leur équipe respective.

Dijon a conservé son brevet d’invincibilité depuis le début de la compétition en allant décroché un succès difficile sur le terrain de Tofas en Turquie (81-87). Vanwijn et ses équipiers se sont imposés au bout du suspens, après prolongation. Le Limbourgeois a terminé la rencontre avec 13 points, 3 rebonds et 1 assist en 23 minutes. De quoi conserver la tête du groupe avant de recevoir Tofas en France le mercredi 16 décembre.

Derrière Dijon, Nymburk s’est emparé de la deuxième place de la poule grâce à sa large victoire face à la formation chypriote de Keravnos (96-69). Retin Obasohan n’a pas été en reste puisqu’il a tout simplement été l’homme du match en compilant 21 points, 7 rebonds, 5 assists et 3 interceptions en 24 minutes. Le tout en sortant du banc. Cette performance, qui lui a valu le titre de joueur de la semaine en Champions League, confirme son adaptation rapide au sein de sa nouvelle équipe tchèque pour laquelle il avait déjà inscrit 19 points la semaine dernière en CL.

L’état de forme des deux internationaux belges est en tout cas de bon augure avant le rassemblement des Belgian Lions prévu la semaine prochaine pour la suite des qualifications pour l’Euro.