La victoire était obligatoire si les Français de la JDA Dijon voulaient encore avoir une chance de se qualifier pour le prochain tour de la Champions League. Et on peut dire que l'équipe d'Hans Vanwijn, excellent mardi soir, n'a pas fait dans le détail. D'entrée de jeu, les visiteurs mettaient les Chypriotes de Keravnos dans les cordes (21-26) et appuyaient encore un peu plus sur l'accélérateur pour largement virer en tête à la pause (29-43). Au retour des vestiaires, la domination des Français s'accentuait encore un peu dans une deuxième mi-temps à sens unique, remportée 15-36 pour fixer le score final à 44-79. Le Belgian Lion Hans Vanwijn a terminé meilleur joueur du match avec 22 points (6/7 à 2 points, 2/5 à 3 points et 4/4 aux lancers), en plus de 10 rebonds et 5 passes en 33 minutes. 

Dans l'autre match de ce groupe, les Tchèques de Nymburk ont été surpris par les Turcs de Tofas Bursa (97-103). Si la première mi-temps était à l'avantage des locaux (57-52), les visiteurs faisaient la différence au retour des vestiaires sous l'impulsion du duo DeVaughn Akoon-Purcell (23 points) et Tomislav Zubcic (27 points) pour renverser la vapeur et empocher la victoire. Le Belge Retin Obasohan termine la rencontre avec 8 points (2/5 à 2 points, 0/1 à 3 points et 4/8 aux lancers), 5 rebonds, 5 passes et 1 contre en 27 minutes. Des résultats qui permettent aux Turcs et aux Tchèques de se qualifier pour le second tour de la compétition avec un bilan de 4 victoires pour 2 défaites. Le même que les Français de la JDA Dijon mais ces derniers sont négatifs au niveau de l'average sur ses deux adversaires.