La particularité de l'élite dames est que le championnat n'est pas professionnel, ni n'est géré par une ligue. Deux réunions ont eu lieu vendredi soir et samedi matin, mais elles n'ont pas accouché d'une issue favorable pour une reprise immédiate, de toute façon à huis clos jusqu'au 19 novembre.

La prochaine entrevue entre les clubs est prévue vendredi prochain, le 30 octobre, Jean-Pierre Delchef, le président de Basketbelgium, la fédération de basket qui gère la D1 dames, laissant le soin aux clubs de décider de leur avenir proche.

Un protocole sanitaire doit être mis sur pied et validé entre autres conditions, qui risque de ne pas être prêt avant l'ouverture de la fenêtre internationale pour les Belgian Cats.

L'équipe nationale se retrouvera en effet le 8 novembre à Lisbonne pour préparer ses deux rencontres de qualifications au Portugal en vue de l'Euro 2021, face aux Portugaises le 12 novembre et à l'Ukraine le 14. Le prochain week-end disponible serait alors celui du 21 et 22 novembre.

Deux clubs disposent d'une structure professionnelle, Castors Braine et Namur Capitale, trois ou quatre autres disposent de plusieurs joueuses étrangères ou jouent la Coupe d'Europe, mais le reste de la division est composée de clubs amateurs, dans le sens noble du terme.

Pour l'heure, les compétitions sportives chez les amateurs sont suspendues jusqu'au 19 novembre, ainsi que les entraînements. La D1 dames devrait obtenir une dérogation, à plusieurs conditions.

Pour pouvoir jouer, les clubs doivent, notamment, définir un protocole sanitaire, avec l'aide d'un virologue, à valider par la commission corona et les ministres des sports des deux régions, flamande et Wallonie-Bruxelles. Un système de testing doit aussi être mis en place, mais qui reste coûteux, surtout pour les clubs amateurs. Les infrastructures doivent également être validées, mais beaucoup de clubs ne disposent pas, par exemple, de leurs propres installations dédiées à eux seuls.

L'Euromillions basket League chez les messieurs, gérée par une ligue, a maintenu le début de son championnat au 6 novembre, mais en laissant la possibilité aux clubs de reporter leurs deux premières rencontres, obligatoirement à huis clos.