Balayés à Alost voici huit jours à peine (101-58), les carottes étaient d’ores et déjà cuites pour les Principautaires au moment d’aborder ce match retour des play-in qualificatifs pour les quarts de finales de la Coupe. Ne restait donc que l’option de confirmer face aux Okapis la réaction d’orgueil affichée face à Mons en championnat la semaine dernière. Les débuts étaient pourtant catastrophiques (0-8 en 2 minutes) mais un bon coup de gueule remettait les choses en place. Surtout, on voyait à nouveau des Liégeois volontaires et accrocheurs en diable.

S’ils jouaient à l’élastique durant toute la première période, leur débours ne dépassait jamais 13 unités (21-34) et l’éveil de Lovre Basic coïncidait avec un retour à deux longueurs seulement au repos (45-47). L’indécision perdurait tout le troisième acte (30e : 59-62) et si Alost donnait un sérieux coup d’accélérateur, les Principautaires recollaient encore à 70-71 et moins de 4 minutes à jouer avant de caler net et d’encaisser trois triples assassins.

Liège : 27 sur 62 (6x3) ; 10 lf sur 13 ; 29 Rbds, 15 Ast, 23 fp.

Boxus 0-0, Lambermont 2-0, Malempré -, LEMAIRE 3-11, IAROCHEVITCH 4-4, Moons -, Bruwier 0-0, L’Hoest 0-4, GORGEMANS 11-2, BOJOVIC 12-4, BASIC 9-0, Stilmant 4-0

Alost : 27 sur 59 (9x3) ; 17 lf sur 25 ; 42 Rbds, 18 Ast, 19 fp.

McGriff 9-3, MIHAILOVIC 1-7, MARAS 6-2, VUJOSEVIC 6-2, Van den Eynde -, Ledegen 0-0, Geukens 5-2, BADJI 7-7, MARCHANT 9-6, Schauvlieger 0-0, Kuta 4-4, Temmerman -.

Quarts : 17-22, 28-25, 14-15, 11-18.