La tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2017 de basket (messieurs), effectué mardi à Istanbul, a placé la Belgique dans le très relevé groupe D qui comprend trois formations du Top 10 mondial.

Lors du prochain Euro de basket 2017 en Turquie, la Belgique (FIBA 44) affrontera la Grande-Bretagne (FIBA 22), la Russie (FIBA 9), la Serbie (FIBA 3), finaliste des JO de Rio, la Lettonie (FIBA 35) et la Turquie (FIBA 8) au sein du très relevé groupe D. Les quatre premiers seront qualifiés pour les huitièmes de finale. Le sélectionneur national Eddy Casteels croit en les chances des Lions: "Je suis convaincu que nous pouvons atteindre le second tour, même si sera loin d'être une sinécure."

"Aucun match ne sera facile, c'est clair. Chaque pays mérite sa place et aura des ambitions. Les deux premières rencontres, contre la Grande-Bretagne et la Lettonie, seront déterminantes. Avec les retours de Matt Lojeski, Axel Hervelle et Sam Van Rossom, le noyau va gagner en expérience. C'est primordial dans ce genre de compétition", a ajouté Casteels.

"La tâche s'annonce compliquée", a lancé Jacques Stas, manager sportif des Belgian Lions, présent mardi au tirage au sort à Istanbul. "Il faudra être prêt dès le début de la compétition et se montrer très solide lors des deux premiers matches. On pourra ensuite évaluer nos chances d'accéder au second tour."

Maxime De Zeeuw, ailier fort des Lions, a également réagi au tirage au sort. "Il y a quelques équipes intouchables dans notre groupe. Nous allons devoir doser nos efforts. En tant que joueur, ce sera une expérience unique de jouer contre la Turquie à Istanbul. Le soutien du public pour son équipe nationale y est incroyable", a déclaré le Belge de 29 ans.