Retrouvez toute l'actualité et les résultats de cette 13e journée de l'Euro de basket

Le joueur du jour: Luka Doncic

Comment ne pas (encore) parler du prodige slovène d'à peine 18 ans? Opposé à l'Espagne en demi-finale de cet Euro, Luka Doncic ne semble pas ressentir la pression. D'entrée de jeu, il a démontré que même s'il 'était encore en pleine adolescence, des gars bourrés d'expérience comme Pau Gasol, Ricky Rubio ou encore Marc Gasol ne lui font pas peur. Et sur le terrain, l'ailier du Real Madrid a été sensationnel en flirtant même avec un triple-double. Une feuille de stats particulièrement bien noircie donc avec 11 points, 12 rebonds et 8 assists... et 0 perte de balle en 35 minutes! Une prestation hors normes qui confirme un peu plus encore que Luka Doncic est l'avenir du basket. S'il passera certainement encore une saison en Europe et plus précisément à Madrid, il ne fait plus l'ombre d'un doute que lors de la saison 2018-2019, c'est outre-Atlantique qu'il faudra regarder pour observer ses exploits. Et la première place de la prochaine draft est même envisageable tant le potentiel de ce joueur unique est énorme!




Le match du jour: Espagne-Slovénie

Jeudi soir, ce sont les deux seules équipes invaincues depuis la début de la compétition qui s'affrontaient. Et fort logiquement, pour passer en finale, il fallait bien qu'il y en ait une qui mette un pied à terre. Et même si la Slovénie est impressionnante depuis le début de cet Euro, bien emmenée par son duo Dragic-Doncic, le fait qu'elle batte la Roja reste en exploit qui plus est, avec la manière. Une lourde addition pour les Ibériques qui s'inclinent de 20 points (92-72). Si les Espagnols se sont accrochés en première mi-temps, après la pause, ils n'ont rien pu faire pour stopper des Slovènes sur un nuage. Avec une réussite insolente au périmètre (14/25 à 3pts), les bombes tombaient de partout sur la tête des Espagnols qui n'étaient pas en mesure de ralentir le collectif mis en place par la Slovénie. Car si comme d'habitude, le duo Dragic-Doncic (26pts) a été très fort, il a été bien épaulé par Anthony Randolph (15pts), Klemen Prepelic (13pts) et Gasper Vidmar (12pts). Côté espagnol, seuls les frères Gasol (16pts pour Pau et 12 pour Marc) ont été en mesure de résister un minimum. Une grosse victoire méritée pour la Slovénie qui affrontera donc le vainqueur de l'autre demi-finale qui mettra aux prises ce soir la Russie et la Serbie.




Le chiffre du jour: 14

Après 14 saison en NBA, le Français Boris Diaw n'évoluera plus au sein de la grande ligue l'année prochaine. En effet, coupé au mois de juillet dernier alors qu'il avait encore une année de contrat au Jazz, le pivot de 35 ans avait laissé la porte ouverte pour une nouvelle aventure. Et celle-ci le mènera vers un retour au pays, à Levallois plus précisément où il retrouvera Florent Pietrus. Néanmoins, il possède une clause qui lui permet de quitter son nouveau club en cas d'offre intéressante venant d'un club d'Euroleague ou de NBA.

© Eurobasket


La phrase du jour

"Nous devons donner du crédit à la Slovénie parce qu’ils ont très bien joué. Ils ont eu un incroyable pourcentage à 3-pts. Tout rentrait. Mais peu importe leur adresse, ils ont mérité d’aller en finale." La classe! C'est certainement le mot qui résume le mieux Pau Gasol qui s'exprimait au micro des médias après la défaite de la Roja face à la Slovénie en demi-finale de l'Euro. Il n'a en effet pas hésité à reconnaître que les Slovènes méritaient cette place en finale et que de leur côté, ils doivent à présent se reconcentrer pour aller décrocher une médaille de bronze.

© Eurobasket


Le résultat du jour

Espagne - Slovénie: 72-92

Le programme du jour

Russie - Serbie (20h30)