Les Belgian Cats n'ont pas entamé leur Euro de la manière espérée en encaissant un lourd revers face à la Bosnie (70-55). À l'exception d'Emma Meesseman, et dans une moindre mesure Julie Allemand, le reste du groupe n'a pas affiché son niveau habituel, à l'image de Kim Mestdagh (2 sur 10 à trois points). Les Belges doivent pouvoir se libérer et élever leur pourcentage de réussite sur le plan offensif afin d'entrer pour de bon dans leur tournoi même si la défaite en ouverture a rajouté un peu de pression au moment d'affronter la Slovénie.

Cinq de base belge : ALLEMAND, K. MESTDAGH, DELAERE, MEESSEMAN, LINSKENS.

1er QUART-TEMPS (25-14)

Les Belgian Cats ont immédiatement affiché leur envie de tourner la page de la Bosnie en commençant le match avec un 10-2 de bon augure. Un début de match parfait pour le moral des joueuses belges revanchardes s'encourageant sans cesse les unes et les autres. En plus de retrouver leur rythme collectif en attaque, les troupes de Philip Mestdagh ont aussi réussi à créer la différence grâce à une belle intensité défensive. Kyara Linskens et Emma Meesseman (14 points à deux dans ce quart) ont été particulièrement en vue dans la raquette malgré un petit déficit au niveau du rebond. De quoi déjà offrir un avantage conséquent à la Belgique après 10 minutes (25-14).

2e QUART-TEMPS (55-29)

Après un passage à 29-16, les Slovènes ont enchainé avec un 0-5 mais les Cats repartaient de plus belle sous l'impulsion d'Antonia Delaere et Julie Allemand dont les accélérations ont fait mal à l'adversaire. Le match tournait même à la démonstration avec une Hanne Mestdagh déchainée en sortie de banc. La soeur de Kim pointait déjà à 13 points (3 sur 4 à trois points) au moment de rejoindre les vestiaires à la mi-temps. Au repos, quatre joueuses belges (Meesseman, Linskens, Delaere et H. Mestdagh) affichaient au moins 10 points au compteur. Signe que les Cats ont bien réagi sur le plan collectif (18 assists ! en deux quarts) après le naufrage de la veille. Et le pourcentage de réussite aux tirs atteignait lui 65% après 20 minutes.

3e QUART-TEMPS (73-44)

Si Kim Mestdagh éprouvait toujours du mal à retrouver ses meilleures sensations à distance, c'était au tour de Billie Massey de se mettre en évidence en inscrivant 5 points consécutifs en plus de quelques rebonds bien arrachés dans le combat sous l'anneau. L'équipe belge ne relâchait pas le tempo et continuait à creuser l'écart (68-33) avant de connaître un petit creux sur le plan défensif qui permettait à la Slovénie d'alléger quelque peu la différence au marquoir (73-44). Un scénario dont profitait aussi Philip Mestdagh pour faire tourner un maximum son effectif en vue sans doute déjà des prochaines échéances.

4e QUARTS-TEMPS (92-57)

Marjorie Carpéaux faisait sa première apparition sur le terrain après un peu plus de 30 minutes et en profitait pour imprimer pas mal d'intensité et délivrer quelques passes dont elle a le secret. Becky Massey, la plus jeune joueuse du groupe, avait aussi droit à quelques minutes de jeu, ses premières dans un grand tournoi international. C'est en roue libre que les Cats terminaient cette partie durant laquelle elles se sont rassurées pour la suite. Emma Meesseman a été la meilleure joueuse du match avec des chiffres impressionnants (23 points, 3 rebonds, 7 assists, 4 contres). Dimanche, la Belgique jouera son dernier match de poule face à la Turquie. 

Fiche technique :

Belgique : 29/42 (2pts); 6/18 (3pts); 16/21 (lfs); 27 rbs; 34 ass; 14 ftes.

MEESSEMAN 23, ALLEMAND 6 (10 ass), DELAERE 13, K. MESTDAGH 11, LINSKENS 14, H. Mestdagh 13, Geldof 6, Bi. Massey 5,  Be Massey 0, Carpréaux 0, Vanloo 1, Nauwelaers 0.