Charleroi se déplace à Malines, qui n’est pas à un coup d’éclat près !

C’est un groupe carolo au grand complet, débarrassé de ses blessures et de cette Coupe d’Europe, qui se déplace à Malines.

A priori, ce déplacement en terres malinoises est à la portée des Sambriens. A priori, seulement. Car Malines, c’est typiquement le genre d’équipe capable de perdre contre le dernier du classement et de faire tomber le leader, qui plus est à la maison. Il suffit de demander aux joueurs ostendais ce qu’ils en pensent, eux qui ont été surpris par les Kangoeroes le week-end dernier.

Une équipe malinoise capable de faire feu de partout, à l’image du Belge Terry Deroover, qui n’hésite pas à planter des bombes un voire deux mètres derrière la ligne à trois points. D’ailleurs, au périmètre, les Malinois tournent à une insolente réussite de plus de 42 %. Les Carolos sont prévenus : s’ils veulent s’imposer au Winketkaai, il ne faudra pas laisser trop d’espaces aux artilleurs locaux.

Ce déplacement, le premier d’une série de trois, s’annonce donc déjà décisif dans la remontée au classement entamée par les joueurs de Sam Rotsaert qui, en cas de victoire, pourraient doucement recoller au peloton de tête avec la quatrième place de Limburg United en point de mire.