Si le Spirou veut voir la demi-finale, c’est à la maison qu’il faudra le faire ce dimanche, mais c’est plutôt mal embarqué pour les joueurs de Sam Rotsaert qui sont tombés sur un duo Delalieux-Kotrulja en état de grâce. Avec 51 points à deux (sur 84), ils en ont fait voir de toutes les couleurs à la défense carolo.

Il faut dire qu’habituellement plutôt pauvres en pertes de balle, les Carolos les ont multipliées (17) vendredi soir face à une équipe louvaniste pourtant pas excessivement agressive défensivement.

Pourtant, de leur côté, et cette fois-ci fidèles à leurs (bonnes) habitudes, les joueurs de Sam Rotsaert mettaient énormément de pression en défense, n’hésitant pas à opter pour un press tout-terrain.

Une option plutôt payante dans un premier temps puisqu’elle permettait aux Carolos de prendre les commandes (11-18). Revers de la médaille : les nombreuses fautes sifflées (dans les deux camps) mais surtout cette deuxième faute rapidement prise par Alex Libert après quatre petites minutes. Et sans leur capitaine, les Sambriens avaient beaucoup plus de mal.

D’autant que côté louvaniste, Luka Kotrulja, déjà excellent contre Limburg la semaine dernière, remettait le couvert. L’ailier croate réussissait tout ce qu’il entreprenait pour faire pencher la balance à la pause (38-35).

Au retour des vestiaires, Alex Libert pensait remettre les visiteurs sur la voie du succès. L’attaque du Spirou retrouvait de la fluidité et soudainement, l’écart devenait intéressant (46-53)... avant que le château de cartes ne s’effondre complètement.

Les Carolos restaient muets de nombreuses minutes, mais étaient surtout incapables d’arrêter Jonas Delalieux qui multipliait les bombes pour mettre le Spirou dans les cordes avant le match retour.

LOUVAIN 84-73 CHARLEROI

Louvain : 28 sur 56 (8x3) ; 20 lf sur 25 ; 32 rbs ; 18 ass ; 23 fp.

Fauconnier 6-3, HEATH 5-10, KOTRULJA 15-8, T. Nunes (-), DELALIEUX 7-21, D’ESPALLIER 5-2, Vanderhaegen 0-0, STITH 0-2, Fifolt 0-0, Bucum (-), R. Nunes (-), Ven (-).

Charleroi : 25 sur 56 (7x3) ; 16 lf sur 24 ; 31 rbs ; 11 ass ; 22 fp.

Fogang 0-0, Zapulla 0-0, LIBERT 3-14, T. LAMBRECHT 10-2, BOTULI 6-5, Bronchart 0-0, Noterman 1-0, S. Lambrecht (-), Schoepen 2-3, GOLOMAN 4-6, HAMMINK 9-8, Makwa (-).

Quarts : 16-21/22-14/18-24/28-14.