Le Spirou de Charleroi a fait face à une équipe malinoise en grande réussite au périmètre. Que ce soit Domien Loubry (15 points dont 3x3), Terry Deroover (26 points dont 4x3) ou encore Jonas Foerts (14 points dont 4x3), tous ont fait parler la poudre. Les visiteurs ont pris les commandes de la rencontre (18-27). Également dominateur aux rebonds, Malines prenait largement les devants à la pause (41-56). Au retour des vestiaires, le Spirou tentait bien un rapproché via Tim Lambrecht (22 points) mais les Malinois éteignaient rapidement l'incendie pour filer vers la victoire (58-79 et 78-94). 


De son côté, Ostende, avide de revanche après la défaite encaissée à Alost vendredi, s'est imposé face à Liège sans trembler grâce à un premier quart-temps maîtrisé (30-18). Les Liégeois ont fait la course derrière sans jamais réellement pouvoir inquiéter les champions en titre (51-40 et 92-70). Collectivement, les Côtiers ont pris le dessus puisque tous les joueurs ont inscrits des points. Dans le secteur du rebond aussi, la différence fut grande (47-21).


Le dernier match de ce dimanche a vu Anvers l'emporter à la maison contre Louvain. Après une première mi-temps équilibrée (45-46), les Anversois ont fait la différence au retour des vestiaires pour finalement s'imposer malgré un dernier rush louvaniste 93-84. Phil Cofer, l'une des deux dernières recrues des Giants n'a joué que 5 minutes (1 rebond et 1 assist). L'Américain était en quarantaine jusqu'à samedi et n'avait donc qu'un seul entraînement collectif dans les jambes.


Au classement, Anvers compte un point d'avance en tête sur Ostende mais avec un match de plus au compteur. Malines, qui présente désormais un bilan en équilibre (6 victoires - 6 défaites), effectue son entrée dan le top 4 tandis que le Spirou se retrouve en 6e position. Louvain (9e) et Liège (10e) occupent eux le bas du tableau.