Parti à Bonn cet été, l’ex-pivot du Brussels se sent à l’aise dans son nouvelle environnement.

Après avoir fait de nombreux dégâts dans les raquettes en Belgique, Julian Gamble a décidé cet été de quitter le Brussels pour prendre la direction de Bonn en Allemagne. Un beau pas en avant dans la carrière du joueur US de 27 ans qui découvre la coupe d’Europe. Et celle-ci lui permettra ce soir de se rappeler aux bons souvenirs de Belgique puisqu’il reçoit Mons chez lui ce soir.

Julian Gamble, comment se passe la vie en Allemagne ?

"Franchement, je me sens très ici. Bonn est une belle ville et le fait qu’on soit proche de Cologne est aussi très intéressant. En fait, il y a beaucoup de similitudes avec la Belgique et Bruxelles."

L’intégration dans l’équipe s’est bien déroulée ?

"Oui, il n’y a pas eu de problème. Tout le monde a le même objectif : gagner. Pour moi, jouer au sein d’une telle équipe était un vrai challenge. Mais j’aime relever des défis."

Un mot sur le niveau de la compétition en Allemagne…

"C’est très différent de la Belgique. Le niveau est plus élevé. Ce qui est étonnant, c’est que chaque équipe possède son propre style de jeu et au final, ce n’est pas facile tous les jours de s’adapter à cela. En plus, le niveau physique n’est pas le même non plus. Il y a énormément de bons joueurs à toutes les positions et dans toutes les équipes. Chaque soir, c’est un nouveau challenge et ce, peu importe l’équipe qu’on affronte. On doit tout le temps être prêt !"

Ce match face à Mons, c’est un peu particulier ?

"C’est toujours chouette de retrouver un club belge. En plus, je sais qu’il y aura des fans du Brussels dans la salle à Mons lors du match retour. J’avoue que ce sera un peu spécial de les voir. Mais notre objectif, c’est de gagner et il n’y aura donc pas de cadeau !"

Vous êtes déjà repassé en Belgique depuis votre départ ?

"Oui, j’étais venu assister au premier match européen du Brussels. J’avais eu l’occasion de parler avec Guy (Muya). J’ai encore pas mal de contacts avec les gars de l’équipe et le coach. J’ai le sentiment qu’on est une famille et qu’il y aura toujours des liens forts entre nous."

Un retour au Brussels, c’est envisageable ?

"C’est une possibilité. Pourquoi pas ? Je ne peux pas prédire le futur mais je ne suis pas opposé au fait de revenir au Brussels un jour."


"La Belgique dans mon cœur"

Partout où il est passé, Julian Gamble n’a laissé que de bons souvenirs derrière lui. Au Brussels, il était le chouchou du public et n’oubliera jamais les moments passés dans la capitale. "La Belgique, et Bruxelles plus particulièrement, aura toujours une place spéciale dans mon cœur. J’ai énormément de bons souvenirs avec des gens géniaux que je n’oublierai jamais." Et quand on lui demande son avis sur la nouvelle équipe du Basic-Fit Brussels, Julian Gamble ne tarit pas d’éloges. "Ils ont très bien commencé la saison et j’espère sincèrement qu’ils vont continuer comme ça. La colonne vertébrale de l’équipe est là même depuis plusieurs années maintenant et la cohésion semble toujours être au top."

Quant à Mons, il ne peut finalement pas en dire beaucoup. "En fait, je ne sais pas grand-chose de Mons mais je suis sûr et certain qu’ils vont tenter de jouer dur pour prendre cette victoire. De notre côté, on reste sur une série de cinq succès consécutifs et on fera tout pour poursuivre sur cette lancée", conclut Julian Gamble, actuel meilleur rebondeur de sa nouvelle formation.