C’est sans Ivan Karacic que le Phoenix Brussels affrontera Den Helder ce mercredi à Neder. Le pivot croate de 26 ans, arrivé fin janvier dans la capitale belge, ne portera plus la vareuse bruxelloise. Il va rejoindre les rangs de Chemnitz en Allemagne, d’où il était parti il y a quelques mois en recherche du temps de jeu. Son ex-employeur a été convaincu par ses performances au Brussels où il a pu se relancer, et a désiré le rapatrier. La direction bruxelloise, en concertation avec le coaching staff, a décidé d’accepter la proposition du club allemand pour le rachat de son contrat afin de ne pas retenir le joueur contre son gré.

"Ses belles performances sous nos couleurs ont attiré l'attention de l'équipe allemande de Niners Chemnitz, club dans lequel il évoluait avant de nous rejoindre en quête de temps de jeu", expliquent les dirigeants bruxellois. Le club aurait aimé le conserver jusqu'en fin de saison "mais cela fait plusieurs jours que le club allemand fait pression pour son retour."

La date limite des transferts étant dépassée en Belgique, le Brussels ne pourra recruter personne pour remplacer Karacic. Ce qui veut dire que les Bruxellois boucleront la saison avec Pape Badji comme seul pivot au sein de leur effectif. Max Kouguere devra dépanner dans le secteur intérieur.