Le quotidien américain USA Today a divulgué une fausse information ce dimanche à propos du capitaine de Mons-Hainaut.

Ce dimanche, le quotidien américain "USA Today" annonçait, article et interview à l’appui, que Justin Cage, capitaine de l’équipe de Mons-Hainaut en basket depuis de nombreuses années, avait été testé positif au coronavirus ainsi que sa femme et sa fille. Le journaliste poursuit son article en précisant que toute la famille est en stricte quarantaine actuellement. On peut même lire des passages où le joueur américain évoluant en Belgique depuis plus de 10 ans explique s’être senti malade quelques jours après une visite à l’hôpital le 4 mars dernier. Il y détaille aussi le fait que sa femme s’est aussi sentie très mal ensuite.

Mais ce que le journaliste américain pensait être un scoop s’est transformé en très mauvaise histoire. Après avoir pris nos renseignements, il s’avère que ni Justin Cage ni sa famille n’ont été testés positif au Covid-19. "Ils n’ont même pas été testés tout court", rajoute Thierry Wilquin, manager général du club de l’Union Mons-Hainaut. "Le 4 mars, Justin s’est présenté à l’hôpital avec un bénévole du club pour subir une injection au dos, rien de plus. Ensuite, bien avant le boom du coronavirus, plusieurs autres joueurs sont également tombés un peu malades. Mais tout le monde se sent très bien maintenant", rassure-t-il.

Le joueur lui-même nous a affirmé qu’il s’agit d’une fausse information et qu’il n’avait d’ailleurs jamais été testé (NdlR: à notre connaissance aucun joueur n'a été testé jusqu'ici). Une erreur qui aura sans doute provoqué quelques frayeurs... et un mauvais buzz !