Kohajda, un solide intérieur parfois surnommé « le Viking », avait entamé sa carrière à Liège avant d’évoluer dans plusieurs équipes belges (Ostende, Alost et puis Limburg). Il était finalement revenu au bercail en 2019 pour relancer sa carrière et avait été l’une des rares satisfactions du club principautaire durant la saison maudite de 2019-2020.

Hugo Lopez, le coach du Real Valladolid, estime que le Liégeois dont c’est la première expérience à l’étranger va apporter à son équipe « de la présence dans la raquette, du rebond et de la dureté au poste bas ».  Du côté de Liège basket, le directeur Christophe Muytjens déclarait : « Nous sommes ravis d’avoir pu aider Justin à relancer sa carrière et ainsi d’avoir pu concourir à lui offrir une telle opportunité qui s’inscrit parfaitement dans la volonté du club à former des jeunes »

Pour autant, c’est une belle présence intérieure dont va désormais être privé Lionel Bosco. « Peut-être, mais ce n’est pas pour autant une raison de bloquer Justin qui s’est toujours montré un parfait clubman. Il y aura toujours une place pour lui à Liège et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans son nouveau challenge. De notre côté, nous nous sommes déjà mis à la recherche d’un nouvel intérieur… »