Opéré au genou il y a quelques jours, le meneur des Celtics ne remontera plus sur un terrain avant la saison prochaine

Comme si Boston avait besoin de cela. Alors que les Celtics avaient réalisé un été d'enfer en draftant Jaysom Tatum et en recrutant le duo Irving-Hayward, les espoirs de titre se sont petit à petit envolés. Après seulement quelques minutes dans le match d'ouverture, Gordon Hayward se blessait lourdement au pied. Résultat: saison terminée alors qu'elle venait à peine de commencer.

Depuis, les pépins physiques se sont enchaînés à Boston. Tour à tour, Marcus Smart, Al Horford, Marcus Morris ou encore Kyrie Irving sont passés par la case infirmerie. Malgré tous ces contre-temps, Brad Stevens, l'entraîneur des Celtics, a réussi des prouesses avec un effectif réduit tout en développant les jeunes comme Jaylen Brown pour mener la franchise à la deuxième place de la conférence Est, derrière les Raptors de Toronto.

Mais il semblerait que le sort s'acharne sur la franchise. Opéré il y a quelques semaines pour un problème à son genou, tout le monde pensait que Kyrie Irving ne louperait que la fin de la saison régulière et qu'il ferait son retour pour les playoffs. Finalement, il n'en sera rien. La nouvelle vient de tomber: saison terminée pour l'ancien meneur des Cavs qui loupera également les playoffs.

Des playoffs que les Celtics entameront à la deuxième place mais sans ses deux principales recrues (Hayward et Irving) et sans son sixième homme attitré (Smart). Difficile dans ces conditions de rivaliser avec LeBron James et de mettre fin à son hégémonie. Et même si Brad Stevens s'est mué en magicien ces derniers mois, la montagne semble trop haute à franchir cette fois-ci. Il faudra certainement attendre la saison prochaine avant d'enfin voir des Celtics à 100%.