Il y a un peu plus d’un mois, le projet de BeNeLeague en basket-ball a pris une tournure bien plus concrète en obtenant l’aval des clubs belges et néerlandais pour sa mise en place d’ici la saison prochaine. Une nouvelle compétition va donc voir le jours dans quelques mois, engendrant une nouvelle formule, un nouveau marché sportif et économique et, tous l’espèrent, une nouvelle dynamique positive pour la balle orange en Belgique et aux Pays-Bas. Nous avons pris le temps d’en discuter avec Wim Van De Keere (CEO de la Ligue belge), André De Kandelaer (président du Brussels) et Thierry Wilquin (GM de Mons-Hainaut).