Prolongé jusqu’en fin de saison dans le club de Pro A (Le Portel) qui l’hébergeait depuis février, Elias Lasisi (25 ans) a a réussi à convaincre le coach Eric Girard de ses aptitudes.

«Au départ, Le profil d’Elias n’était pas spécialement celui que nous recherchions car nous avions plus besoin d’un poste 3 et le marché était très limité pour des clubs comme le nôtre. Sous les conseils de mon ami Serge Crevecoeur (NdlR coach du Brussels), nous avons décidé de tester Elias quand même. »

A force d’abnégation, le Belge est en train de faire sa place chez le 9e de la Pro A.

« J’apprécie son agressivité des deux côtés du terrain ainsi que sa capacité à jouer juste en attaque » indique encore le coach Girard.

S’il en apprécie les accélérations et les transitions ultra-rapides, Elias Lasisi a tout de même découvert un autre type de jeu en France : « C’est beaucoup plus dur qu’en Belgique. Les transitions conviennent bien à mon jeu mais je dois travailler ma puissance et mon physique car on évolue vraiment dans un championnat au rythme effréné. »