Pas de surprise, Anthony Lambot quitte bel et bien Mons. Le Carolo s’est engagé pour trois saisons avec Limburg, où il doublera son salaire.

Performant durant la deuxième partie de la saison avec les Borains, Lambot n’a pas reçu de proposition de la direction montoise puisque le coach, Vedran Bosnic, ne souhaitait pas discuter d’une éventuelle prolongation avant la fin de saison. La proposition de Limburg est arrivée sur la table, le joueur de 26 ans y a été sensible. "Je n’ai pas eu beaucoup de retours de Mons pour me garder alors que plusieurs équipes étaient très intéressées par mon profil. Limburg a su se montrer convaincant, confie le principal concerné. Le projet me convenait à merveille, j’ai donc accepté le défi, après avoir pesé le pour et le contre. Cela ne s’est pas fait sur un coup de tête, évidemment. J’aurai un rôle différent la saison prochaine, j’ai hâte."

Au sein du collectif limbourgeois, dirigé par Sacha Massot, Lambot devrait occuper un rôle important en cette saison charnière pour le club. Limburg ne cache d’ailleurs pas ses ambitions et vise le Top 4, et plus si affinités. "Cette année, le Limbourg s’est qualifié pour les demi-finales des playoffs. L’année prochaine, on veut au moins réaliser pareille prestation. En championnat, on espère titiller le Top 3 et rejoindre la finale du championnat. De plus, avec la BNXT League, on espère pouvoir se mettre en évidence et jouer un rôle de choix."

La structure du futur président de la Ligue, Maarten Bostyn, est décidément très active. Lambot est en effet la cinquième arrivée après Jonas Delalieux (Louvain), Milos Bojovic (Liège), Justin Gordon (Newcastle/Angleterre) et Tyrell Nelson (Khimik Yuzhny/Ukraine).