Après une saison 2020-2021 plutôt compliquée qui a vu le Phoenix Brussels terminer le championnat à une triste dernière place avec seulement quatre petites victoires au compteur (pour 22 défaites), les Bruxellois ont envie de repartir de l'avant et d'oublier leurs vieux démons. Et quoi de mieux que de bâtir sur une identité locale? Après avoir enregistré l'arrivée de Terry Deroover (Malines), bruxellois pure souche, c'est un autre enfant de la capitale qui s'est engagé avec le Phoenix: Joel Ekamba.

Âgé de 20 ans seulement, le Bruxellois (qui peut jouer aux postes 1 et 2) jouit déjà d'une belle expérience puisqu'il est passé par Mons en 2018 avant de rejoindre l'Hexagone et les centres de formations de Limoges et de Monaco. "Joel est vif, il peut marquer, défendre dur sur l'homme mais c'est surtout un créateur pour ses coéquipiers sur le terrain", se réjouissent les dirigeants du Brussels. Sur ses deux dernières saisons, le nouveau pensionnaire de la piscine de Neder-over-Heembeek tournait à 13.5 points, 5 rebonds et 3 passes de moyenne.

Et c'est avec l'envie de briller que Joel Ekamba revient à la maison. "Mon ambition avec le Brussels, c'est de remporter le plus de matchs possibles, explique-t-il. J'ai hâte de jouer pour ma ville et pour les supporters du Phoenix. Je compte apporter ma créativité, mon enthousiasme et mon agressivité sur le terrain." Par le passé, Joel Ekamba a également porté les couleurs de l'équipe nationale belge dans les équipes U16, U18 et U21.

Joel Ekamba est donc le deuxième transfert entrant du Brussels (après celui de Terry Deroover) qui a également prolongé le contrat de Louis Hazard. Actuellement, le club est toujours en négociation pour trouver un terrain d'entente avec Pavle Djurisic. Rayon départ, officiellement, seuls Rochdi Benzouien (arrêt à cause des études) et William Robeyns (Liège) ont quitté la capitale. Ceux de Niels Foerts, Thomas Massamba, Darius Washington et BJ Raymond pourraient suivre prochainement.