En s’imposant ainsi dans la bulle portugaise alors qu’elles s’étaient lourdement inclinées l’an dernier face à ce même adversaire, les Finlandaise ont mathématiquement assuré la première place définitive de nos compatriotes dans le groupe G, ce qui leur assure d’ores et déjà la qualification pour un troisième Championnat d’Europe d’affilée alors même qu’il reste une fenêtre complète (2 rencontres face à la Finlande et au Portugal à nouveau) à disputer au début du mois de février prochain.

De quoi situer également la domination des Cats dans ce groupe G Ces deux derniers matches (qui auraient dû se disputer en Belgique mais le seront quasiment à coup sûr à nouveau dans une « bulle » à désigner par la FIBA) compteront donc pour du beurre mais seront certainement l’occasion pour le staff des Cats de poursuivre l’intégration de la relève, ces jeunes joueuses (et peut-être encore l’une ou l’autre en plus) qui ont répondu présent à l’occasion de cette semaine portugaise et qui sont l’avenir de notre basket féminin