Comment se sont comportés nos internationaux à l’étranger ce week-end ? Voici un petit tour d’horizon avec quelques belles prestations.

Un succès de prestige pour Ismaël Bako

Rencontre absolument folle entre Barcelone et Manresa dimanche soir. Et à la fin, c’est bien Ismaël Bako qui s’est imposé, après prolongation, sur le parquet du grand Barça (95-96). Le pivot belge termine la rencontre avec 14 points, 6 rebonds, 2 passes et 3 contres en 26 minutes et a joué toute la fin du match. Au classement, Manresa pointe à la 6e place avec 9 victoires et 6 défaites.

De son côté, Sam Van Rossom continue de s’éclater en Espagne. À Valence depuis plusieurs saisons maintenant, le meneur des Belgian Lions a une nouvelle fois guidé son équipe vers la victoire (82-87) sur le parquet d’Unicaja. L’international belge termine la rencontre avec 9 points, 2 rebonds et 5 passes en 24 minutes. De quoi permettre à Valence de grimper à la 5e place de la Liga ACB avec un bilan de 9 victoires pour 6 défaites.

Kevin Tumba ne fait pas d’exploit

Arrivé à la mi-décembre en France, du côté de Fos-sur-Mer, le pivot belge Kevin Tumba n’a malheureusement pas pu créer l’exploit ce week-end. Son équipe s’est une nouvelle fois inclinée 56-63 à domicile face à Bourg-en-Bresse, ce qui laisse les Fosséens dans une situation compliquée en Betclic Élite avec une 16e place, sur 18, et un bilan de 5 victoires pour 10 défaites.

Défaite surprise pour Retin Obasohan

Pourtant premier du championnat d’Israël, l’Hapoël Jérusalem de Retin Obasohan a été surpris sur le parquet de Gilboa Galil (78-72). Malgré un gros temps de jeu (29 minutes, le plus important de son équipe), l’ailier belge n’a pas été en mesure d’éviter une deuxième défaite consécutive pour l’Hapoël Jérusalem, après celle encourue quelques jours plus tôt face au Maccabi Tel-Aviv. Retin Obasohan termine tout de même la rencontre avec 12 points, 3 rebonds, 3 passes, 1 interception et 1 contre.

Les Belgian Cats font le plein

Si les Lions n’ont pas été souvent victorieux ce week-end avec leurs équipes respectives, c’est tout le contraire des Cats. À commencer par Julie Allemand qui, une nouvelle fois, a mené l’Asvel Lyon vers la victoire. Les Lyonnaises se sont facilement imposées à Saint-Amand Hainaut (45-67) et la meneuse des Belgian Cats termine la rencontre avec 12 points, 2 rebonds, 5 passes et 2 contres en 25 minutes. L’Asvel est actuellement 3e du classement avec 7 victoires pour 4 défaites.

De son côté, Antonia Delaere continue son excellente saison en Espagne. Joueuse importante de Saragosse, elle a permis à ses couleurs de s’imposer pour la 9e fois de la saison en championnat (sur 16 matchs) en déplacement à Leganès (75-80). L’ailière des Belgian Cats termine la rencontre avec 6 points, 1 rebond, 3 passes et 2 contres en 27 minutes.

Enfin, en Russie, Julie Vanloo et Enisey l’ont emporté face à Hind Ben Abdelkader et Nika (81-70) tandis qu’Emma Meesseman et Ekaterinburg n’ont fait qu’une bouchée de Rostov (43-92).