Les Belgian Cats alignent ainsi un quatre sur quatre après leur succès il y a deux jours sur le Portugal (49-59) et confortent la première place de leur poule G. Un succès de la Finlande sur les Portugaises plus tard dans la soirée qualifierait mathématiquement les Belges de Philip Mestdagh.

Plus habituées aux conditions de jeu après une première rencontre face au Portugal jeudi, les Belgian Cats ont pris d'emblée l'Ukraine à la gorge avec un 0-9 puis un 2-17 après à peine 4 minutes de jeu. Jana Raman, Billie Massey (12 de ses 15 points avant la pause), Kim Mestdagh et Julie Allemand avaient pris le match à bras le corps. Les rotations de Philip Mestadgh ne changeaient pas la dynamique des Belges qui passait à 17-29. L'écart maximal montera à 18 unités (21-39, 17e) avant un retour de l'Ukraine à l'approche de la mi-temps (35-41), qui sera en définitive sifflée à 37-45.

L'Ukraine reviendra à 5 longueurs à la reprise (42-47). Julie Allemand, d'un triple, et Jana Raman, relanceront la machine. Ce sera 47-57 à la demi-heure. Les Belges garderont cette dizaine de points d'avance avant de forcer l'addition en fin de match (65 à 87).

La pièce maîtresse, côté ukrainien, Alina Iagoupova a terminé avec 32 points, 7 rebonds, 7 assists, mais cela n'aura pas suffit à inquiéter les Belgian Cats.

Malgré les absences d'Emma Meesseman, positive au Covid-19, et Kyara Linskens, blessée au genou, sur le parquet et de Pierre Cornia, l'assistant lui aussi infecté par le coronavirus, la Belgique a rempli sa mission de ramener deux nouvelles victoires du Portugal.

Les deux dernières rencontres du groupe sont programmées les 4 et 6 février 2021 contre la Finlande et le Portugal, toujours en seul lieu, à désigner encore, mais ce ne sera pas en Belgique. Le vainqueur de chacun des neuf groupes ainsi que les cinq meilleurs deuxièmes sont qualifiés.

L'Euro 2021 de basket féminin est organisé en France (Strasbourg) et en Espagne (Valence) du 17 au 27 juin. Valence accueillera la phase finale. Les six premiers de ce championnat d'Europe (à 16) seront qualifiés pour un tournoi de qualifications pour la Coupe du monde 2022 (avec 12 pays) en Australie.

Une qualification pour l'Euro 2021 serait la troisième d'affilée pour les Belgian Cats, médaillées de bronze lors de l'édition 2017, après juste dix ans d'absence, et 5es de l'édition 2019 en Serbie.

Entre les deux, la Belgique avait pris une étonnante quatrième place à la Coupe du monde 2018 à Tenerife et a assuré sa place aux Jeux Olympiques pour la première fois de son histoire lors du tournoi pré-olympique à Ostende en février dernier.