Après leur succès sur la Serbie la veille (64-63), les Belgian Cats alignent ainsi un deux sur deux pour entamer leur campagne. Facilement écartées lors d’un précédent affrontement au Mondial 2018 de Tenerife, on savait les Porto-Ricaines intrinsèquement bien moins fortes que les Belgian Cats. Pour autant, il s’agissait d’aborder cette partie avec tout le sérieux requis, ce qu’ont fait nos compatriotes chez qui Meesseman, Ramette, Delaere et Kim Mestdagh (vaccin pour cette dernière) avaient cette fois été laissées au repos, alors que Kyara Linskens et Julie Allemand faisaient leur rentrée.

Sur un tempo élevé dicté par une Allemand supersonique, les Belges se détachaient rapidement. Alors que sa sœur Becky était vite comptée trois, Billie Massey régnait sans partage au rebond (12) et Hanne Mestdagh mettait dedans au-delà de l’arc (19 pts à 6/9 au total). De quoi compter 10 longueurs d’avance au repos et plus de 20 à l’issue de la partie…


Les Portoricaines, victorieuses de leur championnat d'Amérique centrale, figurent dans le groupe de la Belgique à Tokyo, avec l'Australie et la Chine et préparent leur FIBA America (l'équivalent du championnat d'Europe) qu'elles organisent à San Juan du 11 au 19 juin. Les Belges avaient battu Porto Rico pour le premier match de leur histoire en Coupe du monde, en 2018, à Tenerife (83-36). "Je suis satisfait de l’attitude des filles. Certaines ont confirmé leurs bonnes dispositions mais c’est ce dimanche que nous aurons notre premier véritable test face à une très solide équipe du Nigéria (14h). Elles sont physiques, jouent dur et sont costaudes au rebond, tout ce qu’il faut pour nous faire travailler sur nos petites faiblesses habituelles", analysait le coach Mestdagh à l’issue de ce succès tranquille.

Belgique : 29 sur 65 (10x3) ; 16 lf sur 19 ; 48 Rbds, 23 ast, 21 fp ;

Carpréaux 0-2, RESIMONT 0-0, Wauters 4-2, LINSKENS 6-3, H.MESTDAGH 7-12, Geldof 6-0, Be. Massey 0-0, Nauwelaers 2-0, Bi. Massey 8-0, Vanloo 0-9, RAMAN 2-5, ALLEMAND 8-8

Porto-Rico : 18 sur 62 (7x3) ; 19 lf sur 31 ; 39 Rbds, 8 ast, 19 fp ;

Smith 1-6, ROSADO 0-0, Solis 0-0, Gibson 7-6, Salaman 1-0, Hilaire 0-5, GWATHMEY 4-0, QUINONES 15-3, LOZADA 2-0, Pagnan 0-4, BENITEZ 3-5, Gonzalez 0-0

Quarts : 23-15, 20-18, 22-15, 19-14

Le Nigéria bat la Serbie (59-56)

Dans l’autre rencontre de samedi comptant pour le tournoi des quatre nations de Courtrai, la Serbie s’est inclinée pour la seconde fois, contre le Nigéria cette fois, au terme d’une rencontre très indécise (13 égalités et 8 changements de leader). Le match entre le Belgique et le Nigéria ce dimanche aura donc valeur de finale.

Nigéria : 20 sur 62 (2x3) ; 17 lf sur 23 ; 42 Rbds, 9 ast, 18 fp ;

Okonkwo 0, KUNAIYI 8, Ogoke -, Balarabe 0, Amukamara 7, ELONU 6, NYINGIFA 11, Chidom 10, KALU

Serbie : 18 sur 50 (10x3) ; 10 lf sur 14 ; 35 Rbds, 14 ast, 24 fp ;

VASIC 12, Cado 0, Jovanovic 0, BROOKS 14, BUTULIJA 3, Crvendakic 12, ANDERSON 10, STANKOVIC 0, Dabovic 3, Skoric 2, Dugalic -, Krajisnik 0

QT : 11-8, 17-18, 10-14, 21-16