Philip Mestdagh avait laissé de côté Julie Allemand et Ann Wauters, dont on avait appris quelques heures plus tôt auprès de la fédération la non-sélection pour l'Euro de basket féminin du 17 au 27 juin à Strasbourg puis à Valence, en Espagne. Le sélectionneur national pouvait aligner Kim Mestdagh qui disputait son premier match de préparation alors que le Nigéria récupérait trois joueuses et non des moindres - Kalu, Elonu et Ogwumike - par rapport au duel à Courtrai, toujours en préparation dimanche.

Si les Belges avaient pris un départ correct, le Nigéria aura eu tôt fait de contrôler le rebond (surtout offensif: 12 en première période, 21 au total) pour planter un 0-12 et mener 8-16 après 8 minutes. La Belgique renversera la tendance avec Emma Meesseman pour repasser devant à la faveur d'un 13 à 0 pour inscrire 21-18 au marquoir à la 13e. Philip Mestdagh avait déjà opéré nombre de rotations et essayait même Antonia Delaere à la distribution. Avec un 2-12 partiel, les Tigresses repassaient devant (22-30), mais Hanne Mestdagh à longue distance et Emma Meesseman (9 pts, 3 rbds, 4 assists et 3 contres à la pause) faisaient basculer les Belges en tête au repos (31-30). Onze points d'affilée de Kim Mestdagh autorisaient les Belges à prendre résolument les commandes (42-30, 23e) dès la reprise. Bien mieux en place défensivement, les Belgian Cats fluidifiaient leurs attaques pour mener 46-30 puis 51-34 avec Julie Vanloo à longue distance. Touchée au dos, Becky Massey devait sortir. A 52-39 à la demi-heure, les joueuses de Philip Mestdagh contrôlaient mieux les échanges et pouvaient poursuivre plus sereinement leurs travaux, même si le Nigéria se rapprochait (58-52, 37e et 62-60, 39e). Cela ne privait pas les Belges d'un nouveau succès en préparation, le 4e: 67-60 sur un triple et deux lancers d'Antonia Delaere à 30 secondes du terme.

Samedi (20h00), la Belgique jouera son second match face à l'Espagne, double championne d'Europe en titre, qui a battu les Nigérianes jeudi (61-52). A l'issue de ce stage à Cordoue, Philip Mestdagh doit donner le nom de ses 12 joueuses pour le championnat d'Europe. Les Belges vont rentrer en Belgique dimanche pour la dernière ligne droite de leur préparation qui passera par deux rencontres contre la Grèce, jeudi et vendredi, avec du public, à Courtrai. Ces rencontres, ainsi que le scrimmage de la veille (une rencontre d'entraînement entre les Belgian Cats), feront office de test-event pour le retour du public lors de manifestations sportives en cette période de coronavirus.

Mercredi, seuls les proches et amis pourront assister au scrimmage (400 personnes), le grand public sera autorisé à venir jeudi à 20h00 (550 personnes) et vendredi à 16h00 (700 personnes). Le week-end dernier en préparation à Courtrai, la Belgique avait battu la Serbie (64-63), Porto-Rico (84-62) et le Nigeria déjà, mais amoindri (79-47). Les Belgian Cats se rendront en train le 14 juin à Strasbourg pour y affronter en phase de poule de l'Euro la Bosnie-Herzégovine (17 juin), la Slovénie (18 juin) et la Turquie (20 juin).

Fiche technique

Belgique: 19/33 à 2pts, 5/20 à 3pts, 12/17 LF, 41 rebonds, 25 assists, 23 pertes de balles.

K. Mestdagh 13 (1x3), Delaere 11 (1x3), Carpréaux 2, Resimont 1, Meesseman 9 (7 rebonds, 10 assists), Linskens 5 (7 rbds), H. Mestdagh 3 (1x3), Geldof 1, Nauwelaers 2, Becky Massey 2, Vanloo 12 (2x3), Raman 6.