Basket

Liège - Louvain 63-67

Devant un maigre public sans doute échaudé par la déroute encourue vendredi au match aller (96-59) les Liégeois, s’ils n’avaient quasiment plus aucune chance de qualification, ont au moins eu la réaction que l’on était en droit d’attendre d’eux. Eddy Casteels, le coach louvaniste, ne s’en étonnait pas : « Après la déconvenue de vendredi, je me doutais d’une réaction et je m’attendais même à être battu ». 

S’ils n’ont pas pu réussir ce qui aurait été un véritable exploit sans aucun étranger face aux cinq de Louvain, les Liégeois ont en tous cas prouvé qu’ils avaient de l’amour-propre. Malheureusement, ils ont été à nouveau largement dominés au rebond (44 contre 32) notamment offensif (15 pour les visiteurs). Quand on y ajoute les pertes de balles (12), cela fait 27 secondes chances accordées à l’adversaire. De quoi pester quand on s’incline de quatre unités. Le coach Sacha Massot était pourtant satisfait de la manière à défaut du résultat final. Dans le camp liégeois, on soulignera la belle première période du jeune Louis Titeca, un meneur de régionale 1, auteur de 10 unités avec un 2 sur 2 au-delà de l'arc des 3 points. 

Eliminés de la Coupe de Belgique, les Principautaires attendent désormais la décision du Tribunal qui devait intervenir mardi concernant l’approbation du plan d’apurement de leurs dettes, ce qui devait enfin leur permettre d’obtenir les permis uniques que leurs quatre étrangers sous contrat attendent depuis deux mois désormais.

Technique

Liège : 24 sur 57 (4x3); 11 lf sur 18; 32 Rbds, 14 Ast, 20 fp.
Baptista 4, LAMBERMONT 3, Titeca 10, Nzisabira 7, LEMAIRE 12, IAROCHEVITCH 8, Meunier 2, L’HOEST 12, KOHAJDA 5, Skrelja -.

Louvain: 23 sur 62 (7x3); 14 lf sur 17; 44 Rbds, 13 Ast, 20 fp.
Fauconnier 0, HEATH 15, Kotrulja 11, Cazalon 0, DELALIEUX 5, ROBERTSON 16, D’ESPALLIER 6, STITH 10, Bucumi 0, T.Nunes -, R.Nunes 4.

Quarts: 20-23, 20-19, 12-15, 11-10.

Arbitres : MM Geller, Van Hoye, Van der Heyden