Le club liégeois a officialisé ce jeudi soir, à la veille de la rencontre face à Limburg, le départ de ses deux derniers joueurs américains. 

Après Donovon Jack qui avait trouvé voici peu de l’embauche à Louvain mais n’a toujours pas pu disputer son premier match, ce sont cette fois KC Ross-Miller et Austin Burgett qui ont signé à l’étranger, le premier à Karlsruhe en D2 allemande tandis que pour l’ancien « fighting Irish » de Notre-Dame, ce sera en Suède. 

Ce triste épilogue devenait aussi évident qu’inévitable dès lors qu’approchait la limite de validité (le 18/11) du visa touristique de trois mois qui leur avait été accordé à leur entrée en Belgique en août dernier et ce, en attendant la régularisation de leur demande de permis unique. On sait malheureusement ce qu’il en est advenu. C’est donc dès dimanche dernier et avant même l’assurance d’un nouveau contrat que les deux joueurs ont quitté le pays avec la bénédiction du club principautaire qui tenait à souligner dans son communiqué leur patience ainsi que leur investissement sans faille durant ces trois mois difficiles et à les en remercier.
«Ce sont vraiment de bons gars et la manière dont ils ont traversé cette période valide encore plus notre choix. Je regrette simplement de n’avoir pu voir fonctionner l’équipe que nous avions monté en leur faisant confiance mais je suis vraiment heureux pour eux qu’ils puissent retomber sur leurs pattes : ils le méritaient vraiment » déclarait le coach Sacha Massot à propos de ses désormais ex-joueurs ».