Basket Largement dominés, les Liégeois peuvent sans doute déjà dire adieu à la Coupe.

Avec quasiment vingt points d’écart au repos (46-27) de cette manche aller des huitièmes de finale de Coupe de Belgique, c’est peu de dire que les chances des Principautaires de passer au tour suivant paraissaient déjà pour le moins compromises. On connaît le refrain : sans leurs quatre renforts étrangers toujours réduits au rôle de simples spectateurs, les hommes de Sacha Massot sont vite apparus dépassés dans tous les domaines du jeu et plus particulièrement au rebond (26-17 au repos).

Que ce scénario se répète contre les caïds n’a rien d’étonnant, qu’il en aille de même contre Louvain est déjà beaucoup plus révélateur puisqu’au fil des dernières saisons, le club Louvaniste servait souvent de mètre étalon dans la lutte pour éviter la lanterne rouge. Mais voilà, sous la conduite du mage Eddy Casteels, les jeunes Louvanistes allient cette année taille, qualités athlétiques, un certain talent et beaucoup de volonté.

Un cocktail qui par le jeu des contrastes sert de révélateur aux lacunes fondamentales de leurs homologues liégeois, du moins dans cette configuration. En attendant, face à des Bears aussi disciplinés qu’agressifs, les visiteurs étaient d’enblée repoussés dans les cordes (9-1). Lemaire et Iarochevitch tentaient bien de garroter l’hémorragie mais avec un succès tout relatif. Si bien qu’après 22-13 (10e), le second acte prenait bien vite des allures de copier-coller (24-14) d’autant que la réussite boudait les Principautaires.

Il en allait encore de même en seconde période si bien que l’addition enflait régulièrement au rythme des coups d’éclat des jeunes D’Espallier ou Cazalon. Dans ces conditions, le match-retour de dimanche risque de paraître bien long…

Louvain : 33 sur 70 (11x3) ; 19 lf sur 22 ; 45 Rbds, 22 Ast, 20 fp.

Fauconnier 2-0, HEATH 11-2, Kotrulja 6-3, Cazalon 3-6, Delalieux 6-7, ROBERTSON 7-5, D’ESPALLIER 5-14, STITH 6-2, LAMBRECHT 0-11, Bucumi -, T.Nunes -, R.Nunes -.

Liège : 20 sur 53 (6x3) ; 13 lf sur 24 ; 31 Rbds, 14 Ast, 17 fp. BAPTISTA 2-2, LAMBERMONT 0-7, Titeca 0-0, Nzisabira 0-0, LEMAIRE 7-11, IAROCHEVITCH 9-3, Meunier 0-4, L’Hoest 3-2, KOHAJDA 6-3, Skrelja -.

arbitres : MM. N.Vandenbroek, Beck, Sempels.

quarts : 22-13, 24-14, 27-16, 23-16.