Les champions de Belgique terminent cependant 3es de leur poule et n'auront pas l'avantage du terrain pour le barrage face au 2e de la poule F. En première mi-temps, les deux équipes se rendaient coup pour coup pour rejoindre les vestiaires avec un écart d'un petit point en faveur des Côtiers (49-50).

Après la pause, les Ostendais se reposaient sur leur trio Booth (30 points), Randolph (23 points) et Brimah (17 points) pour creuser l'écart à l'entame du dernier acte (62-73).

Mais les Français, sous l'impulsion de John Roberson (20 points), renversaient complètement la vapeur au cours de ces dix dernières minutes pour finalement échouer d'un point (91-92) mais conserver leur deuxième place au classement du groupe grâce à un average particulier positif sur les Ostendais. Strasbourg s'était imposé de six unités à la Côte au match aller.

Gaëlle Bouzin, assistante, a assuré le coaching dans les rangs côtiers après l'exclusion de Dario Gjergja à la 33e.

Malgré ce succès, Ostende termine donc troisième de son groupe avec 3 victoires et 3 défaites. Une place qui leur permet de se qualifier pour le tournoi play-in de la compétition où ils affronteront soit les Tchèques de Nymburk, soit les Bosniens d'Igokea, soit les Grecs du PAOK.

Dans cette première phase de groupe, le premier de chaque poule, composée de quatre formations, était qualifié pour le deuxième tour de la Ligue des Champions de basket. Les équipes classées 2e et 3e se qualifient pour le tournoi play-in de la compétition.