C'est privé de Demetrius Conger, Levi Randolph, Haris Bratanovic et Amida Brimah, tous touchés par le Covid-19, qu'Ostende se déplaçait à Mons vendredi soir. Pourtant, ce sont les Côtiers, sous l'impulsion d'un bon collectif (19 passes) qui ont pris les commandes dès le début de la rencontre (17-30). Les visiteurs profitaient des largesses défensives montoises pour prendre le large à la pause (38-52) avant de gérer la deuxième mi-temps sans problème (54-65 et 70-88). Cinq Ostendais terminent avec au moins dix points au compteur.

Malines a confirmé son excellent début de saison en s'imposant au bout du suspense face à Anvers (39-43 et 79-75) grâce à Myles Stephens, meilleur joueur du match avec 21 points et 11 rebonds.

De son côté, Jean-Marc Jaumin, le coach du Brussels, a pu célébrer sa première victoire en championnat avec les Bruxellois en allant s'imposer sur le parquet de Liège (48-39 et 71-86) grâce à une deuxième mi-temps à sens unique, remportée 23-47 par les visiteurs.

Dans le dernier match de la soirée, une équipe d'Alost décimée par le Covid-19 (7 joueurs absents) a tenu une mi-temps en déplacement à Louvain (53-40) avant de craquer au retour des vestiaires (103-73).

Au classement, Ostende reste en tête avec un bilan de 12 victoires en autant de rencontres. Suivent Anvers (9-5), Louvain (8-5), Malines (8-3), Mons (6-6), Charleroi (5-6), Alost (4-8), Limburg United (4-7), le Brussels (2-11) et Liège (2-9). (