La frustrante défaite de mardi contre Reggio Emilia est déjà oubliée. Remotivés comme jamais, concentrés et très appliqués, les joueurs de Mons-Hainaut se sont fait plaisir ce mercredi face à la formation hongroise de Kormend (66-83). Et ils ont surtout enfin réussi à garder un avantage sans craquer en fin de match comme la veille face aux Italiens ou la semaine dernière en coupe de Belgique à Alost.

Hormis un faux départ en début de match (10e : 19-12), Vedran Bosnic et ses hommes ont rendu une partition presque parfaite. Les Américains Smith, Barnes, Durham et Spencer ont une nouvelle fois poussé le groupe mais les joueurs belges ont aussi apporté une importante pierre à l'édifice. Mortant, dans le cinq de départ, a sans cesse défendu comme un lion tandis que Lambot a planté plusieurs paniers décisifs.

L'ailier était d'ailleurs à l'origine du sursaut dans le deuxième quart-temps. Bien aidé par Penava et Van Caeneghem, Lambot a amené son agressivité défensive et sa percussion depuis le banc faire sauter le marquoir de de 19-12 à 19-20. Le collectif a ensuite pris le relais pour infliger un 11-28 puis un 16-27 et entamer le dernier quart-temps dans un fauteuil (30e : 46-67).

Il ne restait plus qu'à gérer cet avantage tout en faisant tourner l'effectif pour infliger aux Hongrois une deuxième défaite en deux matchs, après celle de mardi contre Iraklis (94-76). C'est d'ailleurs cette équipe grecque qui attend Mons vendredi (12h) pour le troisième et dernier match de cette bulle de Den Bosch.

En cas de succès, les Montois assureront leur qualification pour les huitièmes de finale. Une défaite nécessiterait en revanche de regarder dans les cinq autres groupes de qualification pour espérer terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes.

KORMEND : 25 sur 52 (5x3); 11 lf sur 15 ; 19 rbds; 13 pd; 23 fp. Takacs, TAYLOR 11-0, Mosely 0-1, DURAZI 2-3, THAMES 0-11, Ireland 0-11, Toth, Ferencz 2-11, Balogh (-), NEMETH 2-2, Oroszi (-), MOCSAN 4-6.

MONS : 27 sur 48 (9x3); 20 lf sur 27; 33 rbds; 17 pd; 20 fp. SMITH 11-5, Lambot 3-8, BARNES 2-5, SPENCER 7-10, DURHAM 8-8, Cage (-), Mintogo, MORTANT 0-2, Van Caeneghem 3-0, Jean-Philippe (-), Penava 6-5.

QUARTS : 19-12, 11-28, 16-27 et 20-16.