Mons - Aarhus (Dan) 71-86 > stats du match

Mons-Hainaut devra encore patienter avant de vivre sa première participation aux poules de la Champions League. Deux jours après leur belle performance face au club polonais de Wroclawek, les Renards n’ont pas pu rééditer le coup face à la formation danoise d’Aarhus, qui s’est montrée plus costaude collectivement dans beaucoup de domaines.

Si le BMH tenait tête à son adversaire en début de partie, principalement grâce à l’efficacité de Smith et Barnes, son duo d’ailiers américains, le collectif montois ne parvenait plus à suivre la cadence à partir du deuxième quart. Peu en réussite à distance (8/25 à 3 points et 3/9 aux lancers-francs), les troupes de Vedran Bosnic, déjà dominées au rebond, explosaient également sur le plan défensif. Après avoir rejoint les vestiaires à la mi-temps sur le score de 31-42, les Renards encaissaient 17 unités en six minutes à peine à la reprise. De quoi ôter tout suspense à la fin de match et tout espoir de qualification pour le club hennuyer.

Sur papier, les Renards savaient que la mission s’annonçait difficile au sein de la bulle chypriote mais le beau résultat engrangé face à Wloclawek mercredi laissait planer un léger vent d’enthousiasme avant ce match décisif pour la qualification.

Le vice-champion de Belgique sera donc désormais reversé au sein de la Fiba Europe Cup dans un groupe A assez relevé en compagnie de Reggio Emilia (Italie), Egis Körmend (Hongrie) et Iraklis (Grèce). De jolies affiches au programme mais aussi des dépenses car la dernière Coupe européenne en termes d’importance est très peu rentable financièrement.