Après un début de match serré, l'équipe de Steve Nash a progressivement pris le dessus et n'a plus été réellement inquiétée par des Lakers orphelins d'Anthony Davis, blessé. Si LeBron James a tout tenté, avec 32 points, 8 rebonds et 7 assists, Brooklyn a fait parler sa puissance offensive. Joe Harris a notamment fait la différence avec 21 points grâce à six paniers à trois points.

En début de programme, Milwaukee a concédé contre Toronto sa cinquième défaite de rang (96-110), une première depuis 2017. Le sort de la rencontre était déjà presque scellé à la mi-temps quand le score affichait 41-58. Malgré un léger sursaut dans le troisième quart-temps, les Bucks du double MVP en titre Giannis Antetokounmpo n'ont rien pu faire contre le duo des Raptors composé de Norman Powell (29 points) et Pascal Siakam (27 points).

Le troisième et dernier match de la soirée a vu Miami s'imposer à Sacramento sur le score de 110-118. Porté par son collectif, symbolisé par six joueurs en 'double figure', le Heat a pris le dessus sur des Kings moins précis.

A l'Est, Brooklyn est 2e (18 victoires - 12 défaites), devant les Bucks (16v-13d). Toronto est 6e (14v-15d) alors que Miami, finaliste de la défunte saison, est 11e avec un bilan de 12 victoires et 17 défaites.

A l'Ouest, les Lakers sont toujours deuxièmes (22 victoires - 7 défaites).

A noter que la NBA a décidé de repousser la rencontre de vendredi entre Dallas et Houston en raison des conditions climatiques qui sévissent actuellement dans le Texas, paralysé par une vague de froid qui a entraîné des nombreuses pannes de courant. C'est le 32e duel reporté cette saison, la plupart à cause de la pandémie de coronavirus.