Les Warriors, qui se sont faits peur sur ce coup-là, laissant filer une avance de 20 points, restent premiers de la conférence Ouest, tandis que le 3e, Utah, a concédé une courte défaite face à San Antonio (126-128).

Après avoir battu le record de Ray Allen, et ses 2.973 tirs réussis derrière l'arc, Curry affrontait donc l'ancienne équipe d'Allen, à la Boston Garden Arena.

Curry réussissait ses deux premiers tirs du match, donnant aux Warriors une avance de 11 points après seulement quatre minutes de jeu.

"Nous sortons de montagnes russes émotionnelles... Beaucoup de choses se sont passées ces jours-ci en championnat", a déclaré après la rencontre Curry, qui a réussi en tout cinq tirs à trois points, faisant référence à son record battu mardi soir, lors de la victoire face aux New York Knicks (105-96), dans la mythique salle du Madison Square Garden et au nombre croissant de cas de Covid-19 en NBA.

"Vous savez, on essaie de ne pas se laisser distraire par toutes les choses qui se passent en dehors du vestiaire", a-t-il ajouté.

Son coéquipier Andrew Wiggins a inscrit pour sa part 27 points, Andre Iguodala 12 et Draymond Green a réussi huit passes décisives pour les Warriors, qui ont gagné cinq de leurs dernières rencontres.

Pour le coach de Golden State Steve Kerr, c'était la 400e victoire en huit saisons: "je suis tellement chanceux d'entraîner un groupe de gars aussi talentueux", a-t-il confié.

- Effectifs décimés -

Du côté de Boston, c'est Jayson Tatum qui a brillé le plus, avec 27 points, huit rebonds et six passes décisives, mais pas assez pour faire gagner les Celtics, qui ont perdu quant à eux cinq de leurs sept derniers matches, et qui étaient privés d'Al Horford, Grant Williams, Jabari Parker, Juancho Hernangomez et Sam Hauser, tous soumis au protocole sanitaire anti-Covid.

En Floride, Max Strus (32 points) et Gabe Vincent (27 pts) ont pour leur part également cartonné pour le Heat de Miami, vainqueur 115-105 d'Orlando, à l'effectif décimé par le Covid-19 et des blessures, et dont c'est la septième défaite consécutive.

Mo Bamba, Terrence Ross, Moe Wagner, R.J. Hampton et Ignas Brazdeikis ont ainsi été placés sous protocole Covid tandis que six autres joueurs du Magic ont été mis sur la touche pour cause de blessure, dont le meilleur marqueur Cole Anthony (cheville).

Le Heat, 5e à l'Est, s'est rendu en Floride avec lui aussi un effectif dégarni, six joueurs étant à l'infirmerie, parmi lesquels ses meilleurs marqueurs Jimmy Butler (coccyx), Tyler Herro (quadriceps) et Bam Adebayo (pouce).

- James étouffé, Davis blessé -

Les Minnesota Timberwolves, neuvièmes de la conférence Ouest, ont de leur côté remporté leur troisième match d'affilée, en dominant les LA Lakers (6e) à Minneapolis, notamment grâce à un grand Karl-Anthony Towns (28 pts, 10 rbds).

En face, LeBron James a terminé la rencontre avec seulement 18 points, tandis que son coéquipier Anthony Davis faisait pire (9 pts), avant de retourner au vestiaire au 3e quart-temps en raison d'une contusion au genou gauche, qui nécessitera des examens supplémentaire, samedi à Chicago.

La Nouvelle-Orléans, 13e à l'Ouest, a de son côté créé la surprise en dominant après prolongation (116-112) Milwaukee, troisième de la conférence Est.

Enfin, les Trail Blazers de Portland, onzièmes à l'Ouest, ont mis fin à une série de sept défaites consécutives en s'imposant 125-116 face aux Charlotte Hornets (sixièmes à l'Est), grâce à une performance énorme de Damian Lillard, auteur de 43 points et de huit passes décisives.