Si la défaite chez les Sixers, en tête à l'Est, n'avait rien d'anormal, celle contre les Pistons, avant-dernier, l'est plus. Sans 'AD', touché au quadriceps, les Lakers se sont montrés perfectibles en défense, ce qui a notamment profité à Blake Griffin, meilleur marqueur de la rencontre avec 23 points et plus aussi en vue depuis longtemps.

Cette défaite des Lakers a profité à leur voisin des Clippers, qui se sont imposés à Miami (105-109), toujours orphelin de Jimmy Butler (protocole Covid). Pourtant sans ses All-Star Paul George et Kawhi Leonard, les Clippers se sont reposés sur un Nicolas Batum en mode 'vintage', auteur de 18 points avec six paniers à trois points.

Houston, grâce à respectivement 25 et 22 points de Victor Oladipo et Christian Wood, a terrassé Portland (104-101) malgré les 30 pions de Damian Lillard. Les Rockets semblent libérés depuis le départ de James Harden à Brooklyn, eux qui affichent 5 victoires en 8 matches depuis lors.

Dans le même temps, Phoenix s'est largement imposé contre Golden State (114-93) dans un match opposant deux franchises candidates aux playoffs. Le collectif des Suns, symbolisé par sept joueurs à dix points au moins, a eu raison de Stephen Curry et de ses 27 unités.

Au classement à l'Ouest, Utah est toujours en tête (14v-4d) et devance désormais les Clippers (14v-5d) puis les Lakers (14v-6d). Phoenix et Portland sont 7e et 8e avec le bilan identique de 9 victoires pour 9 défaites. Les Warriors sont neuvièmes (10v-9d).

A noter que la NBA a annoncé jeudi la reprogrammation de quatre matches des 22 matches reportés par la pandémie de coronavirus depuis le début de saison.