Basket

Ca y est, James Harden a écrasé toutes les équipes de NBA ! 

En inscrivant 31 points mardi lors de la victoire de Houston à Atlanta, 105-121 (mi-temps: 57-53), il est devenu le premier joueur à infliger au moins 30 points à chacune des franchises de la Ligue lors d'une seule et même saison.

A 29 ans, The Beard (La Barbe) a fait honneur à son titre de MVP 2018. Outre la moisson de points, il a réussi 10 passes décisives et pris 8 rebonds lors de ce match parfaitement contrôlé par les Rockets.

Avec cette 45e victoire pour 26 défaites, Houston conforte sa troisième place de la conférence Ouest, derrière Golden State (48 v-22 d) et Denver (47 v-22 d) qui sont déjà qualifiés pour les playoffs.

Les Warriors, battus 111-105 à San Antonio la veille, ont relevé la tête pour s'imposer 107-117 (47-59) sur le parquet de Minnesota. Les double champions en titre ont été agressifs de bout en bout dans le sillage de Stephen Curry (36 points) et Klay Thompson (28 pts). De son côté, Draymond Green a colmaté la défense de la franchise californienne avec 4 contres mais aussi 19 rebonds et 9 passes décisives.

C'est au cours du troisième quart-temps que Curry a assommé les Timberwolves avec 22 points.

Brooklyn a également assuré le spectacle à Sacramento en comblant un retard de 28 points (88-60) pour l'emporter 121-123 (66-58), grâce notamment aux 44 points de D'Angelo Russell pour les Nets.

Il a même inscrit 27 points dans le seul dernier quart-temps avant que Rondae Hollis-Jefferson ne marque le panier de la victoire à moins de 6 secondes de la fin.

A Milwaukee, le duel tant attendu entre Giannis Antetokounmpo et la superstar des Los Angeles Lakers LeBron James n'a pas eu lieu, les deux joueurs étant déclarés inaptes à jouer. Le premier pour un problème à une cheville, le second une douleur à l'aine.

Ce sont les Bucks qui s'en sont le mieux sortis sans leur joueur vedette avec une confortable victoire 115-101 (61-58).

Milwaukee, leader de la conférence Est (53 v-18 d) et déjà qualifié pour les playoffs a ainsi un peu plus éloigné les Lakers de la phase finale.

La franchise californienne (31 v-40 d) est en effet onzième à l'Ouest, loin de la 8e et dernière place qualificative pour les playoffs, occupée par l'autre équipe de Los Angeles, les Clippers (42 v-30 d).

Ces derniers ont dominé Indiana, 115-109 (55-49) à domicile. Les Pacers restent quatrièmes à l'Est (44 v-28 d).

De son côté Philadelphie, déjà qualifié pour les playoffs (troisième à l'Est, 46 v-25 d) a gagné 114-118 (59-62) sur le parquet du Spectrum Center des Charlotte Hornets, grâce notamment à sa vedette australienne Ben Simmons (28 points) et à J.J. Redick (27 points, 10 rebonds et 8 assists).