L'ancien protocole anti-Covid imposait un isolement de dix jours minimum. Les joueurs concernés devront toujours fournir deux tests négatifs en moins de 24h pour retrouver les parquets.

La ligue suit les recommandations des autorités sanitaires qui ont annoncé le même jour la réduction de la durée de la quarantaine de dix à cinq jours pour les personnes infectées à condition qu'elles soient asymptomatiques.

Cette nouvelle règle se fonde sur des preuves scientifiques selon lesquelles un individu est le plus contagieux au début de la maladie, soit un ou deux jours avant l'apparition des symptômes, et deux ou trois jours après.

La NBA fait face à une flambée épidémique depuis deux semaines, qui a mis sur la touche plus de 170 joueurs et contraint au report de neuf matches.

Le patron de la ligue, Adam Silver, ne compte pas pour autant mettre en pause la saison. "Ce virus ne va pas disparaître et nous allons devoir apprendre à vivre avec lui", a-t-il expliqué au micro d'ESPN le 21 décembre.

Lundi encore, la star des Boston Celtics Jayson Tatum a été placée sur la liste des joueurs en protocole anti-Covid, a annoncé son équipe. Il ne disputera pas le match face aux Minnesota Timberwolves prévu le même jour.

Il est le neuvième joueur de Boston placé à l'isolement après Enes Freedom (anciennement Enes Kanter), Bruno Fernando, Justin Jackson, C.J. Miles, Aaron Nesmith, Josh Richardson, Dennis Schroder et Grant Williams.

124 joueurs de la NBA sont actuellement écartés par la ligue qui tente de faire face au regain épidémique.