Le Heat fait le break

Dominateur en première période, ponctuée avec 26 points d'avance, Miami a ensuite subi le réveil de Boston, parvenant tout de même à contenir sa remontée pour s'imposer (130-124). Un succès important puisqu'il permet au Heat de conforter sa 6e place, la dernière offrant un ticket directement pour les play-offs, tout en comptant le même bilan qu'Atlanta (5e).

Les Celtics, désormais à deux victoires derrière ses concurrents directs avec quatre matches à jouer, semblent promis aux barrages. Une victoire est donc impérative mardi face aux Floridiens qu'ils affrontent à nouveau.

En attendant, sur ce match, ils ont subi la loi de Jimmy Butler (26 pts, 11 passes, 8 rbds), qui s'est satisfait d'"une victoire qui fait du bien". "Mais on n'a pas bouclé cette rencontre comme on l'aurait dû. Donc on doit encore pouvoir faire mieux."

En face, les efforts du Français Evan Fournier (30 pts, 8 passes) et Jayson Tatum (29 pts) ont été vains, en l'absence de Jaylen Brown toujours blessé à une cheville.

Derrière, Charlotte (8e, également barragiste) a manqué une occasion de se rapprocher des C's en s'inclinant sur son parquet face à La Nouvelle-Orléans (112-110), et ce malgré 43 points inscrits par Terry Rozier.

Les Pelicans, pourtant privés de leurs deux meilleurs joueurs, Zion Williamson (fracture d'un doigt) et Brandon Ingram (hanche), s'accrochent admirablement à leur rêve de barrage à l'Ouest. Ils n'ont plus que deux victoires d'écart avec San Antonio (10e) à cinq matches de la fin de la saison régulière.

NY tutoie les play-offs

Les Knicks réussissent une excellente saison à la surprise générale, récompensés par un jeu basé sur la défense à contre-courant de la NBA actuelle. Et cela s'est encore vu au Staples Center, où ils ont bien contenu l'attaque des Clippers, avec un succès (106-100) à la clé.

Un succès qui doit à l'excellente performance de Derrick Rose (25 pts, 8 passes, 6 rbds), bien aidé par Reggie Bullock (24 pts) et Julius Randle (14 pts, 14 rbds). Bien installés à la 4e place à l'Est, ils entrevoient leur première participation aux play-offs en huit ans.

Les Clippers, équipe la plus prolifique à longue distance, a été gênée dans cet exercice (34,3%) et les 29 points de Kawhi Leonard n'ont pas suffi pour combler les manques de Paul George (18 pts, 2/9 derrière l'arc). Nicolas Batum (13 pts, 3 rbds, 3 passes) a fait son match en sortie de banc.

L.A., déjà qualifié pour les play-offs, demeure troisième à l'Ouest.

Dallas en toute sérénité

Les Mavericks, eux aussi assurés d'éviter les barrages, ont cimenté leur 5e place à l'Ouest en s'imposant sans forcer à Cleveland (124-97). Luka Doncic (15 pts, 5 passes après 22 minutes) en a profité pour se ménager, en voyant que Tim Hardaway Jr était dans un bon soir (25 pts, 7/11 derrière l'arc).

Forts de cette 4e victoire consécutive, les Texans devancent Portland (6e) et les Lakers (7e), qui feraient bien de s'imposer en soirée contre Phoenix pour espérer accrocher directement les play-offs.