Utah (42 v-15 d), privé de ses meilleurs atouts : son marqueur Donovan Mitchell, blessé à une cheville, mais aussi son pivot Rudy Gobert et son meneur Mike Conley Jr, ménagés, a été battu sur le parquet des champions en titre les Los Angeles Lakers 127-115. Le Jazz a toutefois résisté jusqu'en prolongation, grâce à 23 tirs primés (sur 59 tentés). Finalement, les champions, très déforcés eux aussi puisque LeBron James et Anthony Davis sont aussi sur le flanc, ont pu compter sur le nouveau venu André Drummond (27 pts, 8 rebs). A noter que 1700 spectateurs avaient été autorisés à assister au match. Phoenix (40-16), 2e, à l'Ouest ne s'attendait sans doute pas à se casser les dents à domicile sur la défense de San Antonio et de perdre 85-111. Dès le repos, les choses étaient entendues. Les Spurs menaient 45-64. Le trio vedette des Suns Devin Booker, Chris Paul et DeAndre Ayton a été limité respectivement à 15, 6 et 8 points avec une réussite de 13 tirs rentrés sur 37 !

Gros duels de fines gâchettes à Boston, où les Celtics ont battu Golden State 119-114. Ils peuvent remercier Jayson Tatum. Leur ailier a rentré 44 points et pris 10 rebonds, de quoi contrebalancer les 47 unités inscrites par Stephen Curry. Ce dernier a rejoint Kobe Bryant en devenant le premier joueur d'au moins 33 ans à aligner dix matches à 30 points ou plus. Ce 6e succès de suite de Boston leur permet de prendre la 4e place à l'Est (31-26). Atlanta (30-26) et New York (30-27) la convoitent également.

A la 3e place de cette même conférence Est, Milwaukee (35-21) cède du terrain sur Philadelphie (39-17) et Brooklyn (38-18) après leur 21e défaite, et la 9e à domicile, contre Memphis 115-128. Giannis Antetokounmpo jouait son 2e match après en avoir manqué six, blessé au genou. Ses 28 points, 11 rebonds et 8 passes décisives n'auront pas inquiété les Grizzlies qui ont gagné tous les quart-temps.